Texte à méditer :  confused "Il y a deux mondes: un monde caché et un monde révélé. Mais ces deux mondes ne forment en réalité qu'un seul monde." Rabbi Ele'azar


   
Présentation

Fermer 1.0 Projet Université Gnostique

Fermer 2.0 PUG - Projets

A propos du site
Les enseignements
Gnoses d'aujourd'hui
Gnose historique
Livres gnostiques
Auteurs gnostiques
Gnose & sciences
Gnose & littérature
Gnose & Philosophie
Gnose et danse
Gnose et musique
Gnose mondiale
Gnose & société
Vidéos
Histoire de la Gnose - La tradition de la Gnose en Angleterre

LA TRADITION GNOSTIQUE EN ANGLETERRE

Par M. Étienne Couvert, in lecture et tradition,[1] n° 373-374, mars-avril 2008, pp. 6-31


1/ La gnose des Humanistes. Érasme et Thomas More.

2/ Le « cas » Shakespeare.
3/ La gnose des Utopistes :
a/ Bacon et la Nouvelle Atlantide.
b/ Milton et Le Paradis perdu.
4/ Les sources anglaises de la maçonnerie.
5/ La gnose des Romantiques : Blake, Byron, Shelley.
6/ La gnose contemporaine : Aldous Huxley.
7/ Bibliographie.

 

La gnose est entrée tardivement en Angleterre. Elle y a été introduite par les Humanistes de la Renaissance au XVIe siècle seulement. Nous avons déjà exposé les grandes thèses de cet humanisme renaissant et leurs rapports avec la Gnose dans notre étude Gnose et Humanisme (Etienne Couvert, La gnose contre la foi, chap. II, Éd. de Chiré, 1989).

Il est bien nécessaire de rappeler les orientations majeures de cette gnose et son impact sur l'Angleterre.

Elle se caractérise par une exaltation de l'homme, une recherche passionnée de son épanouissement dans la multiplicité des plaisirs « qui assaisonnent la vie », selon Thomas More. Le refus absolu de toute ascèse, de toute privation et de tout sacrifice. On veut bien imiter Jésus dans ses vertus naturelles, mais on a rejeté tout un pan de l'Évangile qui demande un dépassement de soi. La religion des Humanistes se ramène à la sagesse antique, avec une notion toute païenne de la perfection et de la noblesse.

On connaît les imprécations d'Érasme contre les moines : « cette race d'hommes du plus bas étage, mal pétris de malice, aussi noirs, aussi infects, aussi abjects que le scarabée. Leur noirceur effraie, leur bourdonnement assourdit, leur odeur dégoûte ».

Mais en Angleterre ce mépris de la vie religieuse se conjugue bien avec le respect des habitudes, des coutumes, des rites et des traditions dans la vie familiale et mondaine, avec un souci de la respectabilité dans les manières de se comporter. On conserve les cadres sociaux et religieux, mais l'intelligence est déjà faussée et rêve d'un monde où toutes ces barrières sociales et ces limitations seront volatilisées, un monde de plaisirs sans contraintes, celui de l'Utopie. Thomas More fut condamné au martyr par fidélité au caractère sacré du mariage, mais toute sa vie, il aura rêvé d'un monde où le mariage n'existerait plus.

Une attitude bien britannique est celle de l'humour, qui consiste à prendre les choses de la vie avec le sourire, une sorte d' ironie moqueuse qui, appliquée aux principes religieux, à la doctrine morale, devient corrosive. Elle fait perdre le goût de la vérité, la fermeté de la pensée, les exigences et les nécessités de l'ordre. Elle dissout l'énergie du caractère et laisse l'esprit désarmé devant les fauteurs d'hérésie et de révolte sociale ou religieuse.

A cette ironie s'ajoute une sympathie bienveillante pour les prêcheurs d'hérésies.

L'évêque Gardiner, un ami de Thomas More, écrit :

« Au moment où Robert Barnes fut accusé, je le connaissais bien et je n'étais pas considéré comme son ennemi et pourtant, Dieu merci, je n'ai jamais été bien disposé pour d'aussi étranges opinions que celles que lui et d'autres commencèrent bientôt à proclamer follement. Mais, comme il n'y avait pas alors de malice en eux et qu'ils avaient avec nous des entretiens où l'on trouvait quelque saveur de science, j'étais familier avec cette sorte de gens et j'étais alors attristé du sort de Barnes ». Gardiner ajoute en marge : « Presque tous ceux qui sont devenus fameux (comme protestants) ont été de mes relations particulières. J'ai aimé ces hommes et j'ai toujours haï leurs méchantes opinions depuis le commencement ».

Voilà ce que nous avons appelé « un état d'âme humaniste ». Ces prêcheurs d'Hérésie sont bien sympathiques, mais pourquoi donc soutiennent-ils des opinions si étranges ? des opinions monstrueuses ? Ils sont savants, pleins de bonté ; ils ont une conversation si agréable ! Gardiner écrit à son ami Somerset : « J'ai été aussi bien disposé que quiconque envers le nom d'Érasme, mais je n'avais jamais étudié son livre jusqu'à présent et maintenant je suis d'accord avec ceux qui ont dit : Érasme a pondu les œufs et Luther les a couvés ». Les méchants ont été merveilleusement encouragés par ce livre dans toutes les opinions monstrueuses qui se sont récemment manifestées.

L'amitié va peu à peu briser la résistance de Gardiner qui finira par agréer les opinions « monstrueuses et si étranges ».

C'est ainsi que se font les Révolutions. Toute l'élite intellectuelle et religieuse en Angleterre avait progressivement assimilé les projets réformistes et elle était toute préparée à en assurer le succès bien avant le Schisme. Les historiens ont pris l'habitude de nous raconter la querelle d'Henri VIII avec Rome à propos de son divorce, présenté comme la cause du Schisme. Si cette querelle fut l'occasion qui a favorisé la rupture, celle-ci était déjà dans les esprits auparavant et n'a pas trouvé une résistance énergique de la part du pays.

On peut comparer le cas de l'Angleterre avec celui de la France à la même époque. C'est tout le pays qui s'est soulevé contre la Réforme, avec une énergie farouche, après avoir assassiné deux rois, incapables de rétablir l'ordre dans le royaume.

 

1/ La gnose des Humanistes

 

Cet "état d'esprit humaniste" se retrouve chez Thomas More, dont toute la formation a été faussée par l'idéologie réformiste, telle qu'on la retrouve dans son véritable testament : L'Utopie. Il se manifeste déjà dans son attitude à l'égard des Protestants. De par sa fonction de Chancelier, il doit les poursuivre, mais il le fait avec beaucoup de ménagements et de douceur. Il favorise leur évasion, déclarant comprendre leur désir de trouver un gîte plus convenable. Il lui arrive même de recueillir chez lui, sous son toit, tel hérétique, comme Simon Grynoeus et de l'aider de sa bourse et de ses conseils pour le soustraire à la police royale.

La formation première de Thomas lui est venue de son admiration pour les humanistes italiens. En 1505, il publie une vie de Pic de la Mirandole. Il le présente comme son modèle et lui demande d'exprimer les propres mouvements de son esprit. Le monde est revêtu d'une nouvelle beauté à l'aube de la Renaissance. Dans son œuvre subséquente, dans L'Utopie, dans sa controverse avec Luther, dans son Dialogue du réconfort dans l'épreuve, on retrouve cette exaltation d'un monde qui a retrouvé son harmonie et d'une réduction finale du mal dans le bien, qui est la forme à peine modifiée du retour à l'Unité Primordiale chantée par tous les gnostiques.

Or, Pic de la Mirandole a introduit chez les Humanistes italiens les thèmes de la Kabbale juive et ceux-ci vont apparaître à sa suite dans la littérature (Étienne Couvert, La Gnose contre la Foi, p.52).

More a lu Pétrarque et retenu son mépris de la scolastique et son admiration pour Platon. Il a également lu Marsile Ficin de Padoue. C'est là qu'il a trouvé cette identification de la Sagesse chrétienne avec la Sagesse antique destinées à se rejoindre dans une manifestation unique de l'âme, étincelle divine, déjà religieuse par sa nature, en se référant à l'Épître aux Romains (ch. 1 à 8) et au Néoplatonisme.

More communie intensément à ces idées nouvelles. Il a été initié par ses amis Th. Linaere et surtout John Colet.

Ce dernier que More a choisi comme ami et conseiller, avait tout à fait l'étoffe d'un Luther. Il s'attacha au roi Henri VII Tudor qui le nomma doyen de Saint-Paul à Londres, à 36 ans. C'était aux yeux d'Érasme , «une des grandes lumières du clergé». Il avait lu Platon et Plotin. Il avait visité tous les hauts lieux de l'Humanisme en Italie. Peu conformiste, convaincu qu'il fallait secouer la poussière de la vieille religion, il s'installa en 1496 à Oxford, où il expliqua les épîtres de saint Paul selon une exégèse intuitive qui provoqua de violentes controverses. Il critiquait violemment les moines. En 1521, il faillit se rallier à Luther, mais Érasme l'en dissuada.

C'est lui qui entraîna More contre la scolastique. Faisant parler son héros auquel il s'identifiait : « Il ne laissa passer aucun de ces captieux chausse-trappes de la scolastique. Il n'y avait rien qu'il ne haïssait plus que cela. Ces subtilités, disait il, n'ont d'autre but que d'humilier des personnes fort instruites mais ignorantes de ces bagatelles ».

Les Humanistes avaient entrepris de multiplier les traductions de la Bible en langues vulgaires, avec des variantes et des interprétations nombreuses et divergentes. Auparavant l'Église ne reconnaissait que la Vulgate de saint Jérôme, comme son texte officiel.

Au siècle précédent, Wiclef et ses disciples avaient répandu dans le peuple des traductions qui remettaient en cause les traditions théologiques, provoquant de multiples discussions et polémiques. Un concile d'Oxford de 1402 défendit sous des peines très sévères, de répandre toute traduction qui n'aurait pas d'abord été approuvée par un synode diocésain ou par un concile provincial.

Tyndale publia à Worms en 1526 une traduction du Nouveau Testament en 6.000 exemplaires qui ont rapidement passé en Angleterre. Les notes de cette traduction étaient violemment anti-romaines et véhiculaient la pensée de Luther.

Érasme avait publié à Londres son Éloge de la Folie. Un jeune professeur de l'Université de Louvain, Martin Van Dorp, dès 1514, écrivit à Érasme une protestation indignée :

« Il y a du fiel dans les boutades de la Folie et ses sarcasmes jettent le discrédit sur la religion. Quant au Nouveau Testament, celui que nous avons suffit depuis quinze siècles. A quoi bon le changer ? Défions-nous de ces sources grecques empoisonnées sans doute par les orthodoxes... S'il est vrai que l'on peut améliorer le texte de la Vulgate, que restera-t-il de l'autorité de l'Écriture ? Entendu par là de l'autorité de tous les raisonnements qui s'appuient sur l'une ou l'autre proposition de l'Écriture. Or donc est-ce que tous ceux qui ont discuté sur le texte de la Vulgate sont dans l'erreur ? Les conciles Généraux et leurs définitions sont-ils menacés ? C'est tout l'édifice doctrinal de l'Église qui est ébranlé par la base par ceux qui préconisent le retour aux textes natifs de l'Écriture ». Le reproche était grave.

Van Dorp avait bien compris que cette passion subite pour l'Écriture Sainte et cette vénération apparente pour le livre de la Bible cachaient une volonté perverse de démolir la Tradition théologique et les dogmes de l'Église Romaine.

Thomas More entreprit de voler au secours de son ami Érasme. Il s'en prit sévèrement à la Constitution d'Oxford, désignée par lui comme l'instrument du malheur et un moyen d'oppression contre la liberté. Les évêques, dit-il, «craignent que des esprits insubordonnés retirent plus de mal de ces traductions ». Cette crainte, More ne l'éprouve pas. Dans son Dialogue concerning Tyndale, il ajoute : « Quelle que soit la malice ou la folie de ceux qui font naître le mal d'une chose bonne et destinée au bien de tous, il ne faudrait jamais pour cette seule raison abolir ce qui peut être si profitable ». More s'indigne de la pusillanimité de certains chefs religieux : « Car si l'abus d'une bonne chose doit être cause qu'elle soit abolie et enlevée à ceux qui pourraient en user, le Christ eut mieux fait de ne jamais naître ni d'apporter la foi dans le monde ». Qu'importe si les hérésies ont toujours éclaté à propos des textes sacrés interprétés par des esprits orgueilleux, trop confiants en leur propre savoir : «Si les choses bonnes sont faites pour aller de l'avant, ne faut-il pas, de toute nécessité, qu'on ose les abandonner aux risques de l'aventure ? »

Voilà un texte qui sonne étrangement aux oreilles modernes accoutumées à entendre aujourd'hui les refrains de l'Église conciliaire : Aller de l'avant - Ne pas avoir peur - Accepter les risques du monde moderne - Savoir s'adapter aux nécessités d'aujourd'hui - Relever les défis - Oser s'engager dans des voies nouvelles, etc .

L'Humanité est en marche vers sa Déification. Il nous faut « prendre le train en marche », ne pas regarder en arrière ni compter les dégâts et si l'enseignement de Jésus-Christ ne s'inscrit pas dans ce processus, il sera rejeté. Telle est la religion des Humanistes et nommément celle de Thomas More, comme il vient de nous le dire. Telle est aujourd'hui la religion de l'Église conciliaire qui accepte encore le culte de Jésus-Christ seulement au service du culte du Monde. Or, hélas ! pour eux tous, le Christ a affirmé : « Je ne suis pas venu pour sauver le monde » et « Mon royaume n'est pas de ce monde ».

Dans ce même Dialogue concerning Tyndale, More continue de développer sa pensée sur la tradition vivante qui épouse avec souplesse les aspects concrets de la vie. Il présente avec facilité les questions de développement et de l'évolution des vérités révélées et des rites : « Dieu ne livre pas ses secrets d'un seul coup, écrit-il. Selon les âges, selon les temps, la vérité apparaît plus ou moins dévoilée par la Sagesse et la Bonté divine. S'il s'agit des rites à observer, cette même prudence providentielle permet aussi la variété, la mutation et le changement... Selon qu'il plaît à sa Majesté de voir que telle chose est connue ou forte dans son Église, Dieu tempère ses révélations et il les insinue dans les cœurs des fidèles pour les amener à s'accorder sur les mêmes points ».

André Prévost, dans sa biographie de Thomas More, a rapproché ces textes du discours prononcé par Jean XXIII, le 11 octobre 1962 à l'ouverture du Concile Vatican II : « Autre est le dépôt de la Foi, c'est-à-dire les vérités que renferment nos vénérables dogmes, autre est le mode selon lequel ces vérités reçoivent la formulation qui permet d'exprimer le même sens et la même idée. C'est à ce mode d'expression qu'il faudra apporter une extrême attention et travailler avec persévérance ». C'est-à-dire s'acharner à modifier les textes de la Foi en prétendant conserver le même sens. CETTE PRETENTION EST UN MENSONGE ET UNE IMPOSTURE.

André Prévost présente Thomas More comme un moderniste avant la lettre et un précurseur du Concile Vatican II. Il lui en fait gloire d'ailleurs...

 

2/ Le « cas » Shakespeare

 

En 1598, on arrêta à Angoulême un magicien nommé Beaumont. Il fut jugé à Paris et enfermé au château de Chinon. L'historien J.A. de Thou raconte dans ses Mémoires, au livre VI, qu'il put assister, sans être vu, à un interrogatoire du magicien : « La magie dont il faisait profession était l'art de converser avec ces génies qui sont une portion de la divinité... Les sages qui s'appliquent à faire le bien, commandent aux génies, connaissent par leur commerce les secrets de la nature les plus cachés, ignorés du reste des hommes et dont personne n'a jamais écrit, apprennent aux hommes à connaître l'avenir, les moyens d'éviter les périls, de recouvrer ce qu'ils ont perdu, de passer en un moment d'un lieu dans un autre... Il ajouta qu'il conversait avec les esprits célestes, habitants de l'air, qui, bienfaisant de leur nature, ne sont capables que de faire du bien... Que le monde était rempli de sages qui faisaient profession de cette sublime philosophie, qu'il y en avait en Espagne, à Tolède, à Cordoue, à Grenade et en beaucoup d'autres lieux, qu'autrefois elle était célèbre en Allemagne, qu'en France et en Angleterre elle s'y conservait dans certaines familles illustres, qu'on n'admettait à la connaissance de ces mystères que des gens choisis de peur que par le commerce des profanes, l'intelligence de ces grands secrets ne passât à la canaille et à des gens indignes ».

On peut rapprocher ce témoignage d'un compte-rendu d'une réunion secrète qui prépara le mouvement janséniste, quelque vingt ans plus tard et que nous avons publié (Etienne Couvert : De la Gnose à l'Œcuménisme, 2°éd., p. 64 et sv). On y retrouve les même expressions : les connaissances, l'ouvrage, les élus, les profanes. Il s'agit très exactement de réseaux occultistes, c'est-à-dire gnostiques, qui fonctionnaient régulièrement dans toute l'Europe.

En 1584, avait paru à Londres un ouvrage de Reginald Scot intitulé : The Discovery of Witchecraft. L'auteur énumère, page 451, les ouvrages qui étaient lus chez les magiciens : « Les enchanteurs ont encore de nos jours des livres portant les noms d'Adam, Abel, de Tobie, d'Énoch, lequel Énoch ils regardent comme le plus divin confrère en ces matières. Ils ont aussi des livres qu'ils disent faits par Abraham, Aaron, Salomon. Ils ont des livres de Zacharie, de Paul, d'Honorius, de Cyprien, de Jérôme, de Jérémie, d'Albert et de Thomas et aussi des Anges Riziel, Hazael et Raphael ».

Retenons au passage quelques ouvrages gnostiques bien connus aujourd'hui : le livre d'Adam, manuel de base des Sabéens ou Mandéens que nous avons présenté avec précision (Etienne Couvert : La Gnose en question, p. 174 : notice sur les Sabéens), le livre d'Abraham, manuel de base des Zoroastriens (Etienne Couvert : La Gnose universelle, p. 64), le livre d'Énoch que l'on a retrouvé dans les grottes de Qumran, l'Evangile de Thomas, bien connu aujourd'hui et d'autres...

Par où l'on voit que les réseaux occultistes ont conservé au cours des siècles les manuels des premiers gnostiques et sont restés fidèles à la gnose primitive, celle de Simon le Magicien.

Revenons au témoignage de Beaumont. En Angleterre, d'illustres familles ont conservé les traditions occultistes, par exemple celle des comtes de Derby.

Abel Lefranc a démontré avec un luxe de preuves remarquables que le nom de Shakespeare était le pseudonyme littéraire du comte William Stanley, qui utilisa le patronyme d'un acteur de la troupe théâtrale qu'il subventionnait. Ce comte avait parcouru l'Europe à la recherche des réseaux de magiciens et d'occultistes dont il connaissait parfaitement les agissements et ses pièces de théâtre étaient destinées à en diffuser la mode en Angleterre.

Le maître des magiciens, à Londres, s'appelait John Dee. Il se prétendait astronome, c'est-à-dire astrologue et alchimiste. Il vécut de 1527 à 1608. Il fut le conseiller intime de la reine Elisabeth qui le tenait en haute estime et lui donna en 1595 le titre de « Wardenship » du collège de Manchester, cher à la famille des Derby.

On a retrouvé le carnet de rendez-vous de John Dee. Il contenait de nombreuses mentions du comte de Derby. Le père de William, Henri Stanley, avait déjà noué des relations intimes avec le célèbre magicien. Son fils, William, le rencontrait régulièrement entre 1595 et 1597. Par exemple, le 13 septembre 1595, John Dee dîne à Russel House avec le comte de Derby et deux autres convives, dont un Allemand, Staltfeld. Le 20 janvier 1596, une rencontre eut lieu chez Dee, avec William Stanley, Lady Gérard, sir Richard Molynox et sa femme, Mr Haughten et d'autres.

Une partie notable de l'aristocratie anglaise s'adonnait à l'occultisme et à la magie. Outre la famille de Stanley, le comte d'Oxford, beau-père de William, Lord Sidney, sir Walter Raleigh, le comte d'Essex, de Leicester, lord Burgley, lord Pembroke, le marquis de Northampton. Le château de Russel House constituait comme une plaque tournante des réseaux occultistes en relation avec ceux du continent.

A la mort d'Elisabeth, le roi Jacques 1er Stuart lui succéda. Au cours d'un voyage qu'il entreprit pour épouser une princesse danoise, il dut subir à l'aller et au retour plusieurs violentes tempêtes. Il se crut victime d'un ensorcellement et, à son arrivée à Londres, il renouvela et aggrava les lois contre les magiciens et les sorciers. Sans indulgence ni faiblesse, il les poursuivit énergiquement dès le début de son règne. Il fit brûler l'ouvrage de Reginald Scot dont nous avons parlé, mais il fut stupéfait et indigné de devoir se heurter à la noblesse anglaise, toute gagnée à l'occultisme. Il jugea nécessaire de se justifier, en écrivant un ouvrage de Démonologie (Daemonologia, in form of a dialogo divided into three books, written by the high and migthie Prince James by the grave of Good King of England, Scotland... London, 1603).

« La terrible abondance à cette époque et dans ce pays de ces détestables esclaves du diable, les sorciers et les enchanteurs, écrit-il dans sa préface, m'a décidé, bien aimé lecteur, à terminer à la hâte le traité que voici ».

Le comte William Stanley Shakespeare entreprit de répondre au roi Jacques 1er et s'efforça de justifier les magiciens dans sa dernière pièce de théâtre : La Tempête, qui ne fut jamais représentée en public, au cours de son règne. Elle constitue son Testament. Le héros de cette pièce, Prospéro, fait servir la magie au triomphe du bien et de la justice, vise à légitimer l'emploi de cette magie et à en présenter l'apologie. Il proteste contre la haine dont elle est l'objet. Voici un commentaire de cette œuvre par F. V. Hugo[2], qui résume bien toute la pensée de Shakespeare :

« Shakespeare ne rejeta pas la tradition de la Bible et de la Légende, il les arbora. Il ne contesta pas le monde invisible, il le réhabilita. Il ne nia pas la Puissance surnaturelle de l'homme, il la sanctifia. Jacques 1er avait dit : Anathème aux esprits ; Shakespeare dit : Gloire aux esprits. Shakespeare croyait profondément au mystère. Convaincu qu'il y a un monde intermédiaire entre l'homme et Dieu, Shakespeare était invité, par la logique même, à reconnaître l'existence de toutes les créatures dont le Panthéisme de la Renaissance remplissait le monde. Il y a place dans l'infini pour toutes les créatures de toutes les Théogonies !

« Shakespeare venge les fées des calomnies du fanatisme papal ou puritain. Il restitue à ces tutélaires créatures la place splendide que leur assignait dans l'ordre des êtres la vieille foi celtique. Sur le théâtre de Shakespeare, les fées si longtemps méconnues redeviennent les gardiennes charmantes de la Nature. La Tempête est le dénouement suprême rêvé par Shakespeare au drame sanglant de la Genèse. C'est l'expiation du crime primordial. Le pays où elle nous transporte est un terrain magique où l'arrêt de la damnation est cassé par la clémence et où la réconciliation définitive se fait par l'oubli fratricide. Et à la fin de la pièce, quand le poète attendri jette Antonio dans les bras de Prospéro, il a fait pardonner Caïn par Abel ». Nous avons souligné au cours de ce texte toutes les formules les plus classiques de la gnose.

Tout le théâtre de Shakespeare est imprégné d'occultisme et de magie : données sur l'astrologie dans Le Roi Lear, sur les mouvements des astres, la musique des sphères, dans Le Marchand de Venise, sur le rôle prépondérant attribué au soleil, qui cadre bien avec les théories coperniciennes de l'époque, sur l'influence des comètes et des étoiles à l'égard de la destinée humaine, sur le rôle de la sorcellerie dans Macbeth, sur les mentions multiples des fées, démons, génies et spectres, présages et prédictions que l'on rencontre un peu partout dans Le Songe, Le Roi Lear, Hamlet, Jules César, Roméo et Juliette, etc...

« On peut dire en un sens que Shakespeare était païen, explique Chesterton, en ce qu'il n'est jamais si grand que lorsqu'il décrit les grands esprits enchaînés. Ses pièces les plus sérieuses sont un Enfer ».

Non, M. Chesterton ! William Stanley-Shakespeare n'était pas un païen, mais un satanique et c'est pour cela que ses personnages évoluent dans un monde infernal. « Ce qui n'est pas un hasard, continue Chesterton, c'est que, dans Shakespeare, le nombre des fous soit si grand. On dit qu'il les mettait là pour éclaircir un peu le fond sombre de ses drames. Je pense plutôt que c'était pour l'assombrir encore». Évidemment, quand on vit dans un Enfer, on finit par devenir fou et c'est un juste retour des choses...

« Pour Hamlet, le Danemark est une prison, et pour Shakespeare, c'est le monde qui en est une », précise Chesterton. En effet tout le monologue d'Hamlet est un appel au suicide : Être ou ne pas être, telle est la question !... Que non pas. Nous n'avons pas choisi notre existence, nous l'avons reçue et si nous décidons de ne pas être, il ne nous reste plus que le suicide : « Notre âme ne peut supporter les coups poignants de la fortune cruelle ou s'armer contre un déluge de douleurs et, en les combattant, y mettre un terme, poursuit Hamlet. Mourir, c'est dormir, rien de plus et par ce sommeil nous mettons fin aux souffrances du cœur et aux mille douleurs léguées par la nature à notre chair mortelle. Dormir... dormir, dormir !... »

Voilà le fond ultime de la pensée de William Stanley-Shakespeare !

Enfin, Paul Arnold a publié une étude complète sur les formules et expressions gnostiques et ésotériques répandues un peu partout dans le théâtre de Shakespeare . Nous y renvoyons dans notre bibliographie.

 

3/ La gnose des Utopistes

 

a) Bacon et la Nouvelle Atlantide

 

Le jeune Francis Bacon vint étudier à Paris, à l'âge de seize ans. Il suivit au Collège de France les enseignements de Ramus. En effet, vers 1540, Pierre de la Ramée, connu sous le nom de Ramus, avait soutenu à Poitiers une thèse contre l'omniprésence d'Aristote et avait été admis comme maître ès arts. En 1543, il publia sa thèse sous le titre Aristotelœ animadversiones. Il fut poursuivi par les docteurs de Sorbonne. Il avait formé des disciples au Collège de Presle, mais en 1551, le cardinal de Lorraine lui obtint une chaire de philosophie au Collège de France. Sous prétexte de combattre la scolastique, Bacon a affirmé que toutes nos idées étaient fausses et qu'il fallait refaire l'entendement. Il a ainsi miné la philosophie chrétienne. Il a préparé un modèle d'Encyclopédie qui, sous l'apparence d'un répertoire scientifique, n'est qu'un instrument à façonner les esprits. Il a subordonné l'intelligence aux sens. Il a distingué deux âmes en l'homme, l'une divine, le pneuma des gnostiques, l'autre matérielle qui suffit aux besoins de la nature. Il a ainsi donné naissance aux écoles modernes du sensualisme, du matérialisme et du positivisme. François Bacon, dans ses écrits, n'a fait que reproduire l'enseignement de Ramus.

Revenu en Angleterre, Bacon devint Gardien du Grand Sceau sous la reine Elisabeth, puis Sollicitor Général et Attorney Général ou Chancelier sous le roi Jacques 1er qui l'anoblit sous le nom de Lord Verulam Viscount St-Alban.

Son œuvre maîtresse, c'est La Nouvelle Atlantide, conçue dans le prolongement de L'Utopie de Thomas More. Elle eut plusieurs éditions, en 1627 et 1638. Son préfacier, W. Rawley la présente ainsi :

« Sa Seigneurie pensait à composer dans cette fable un corps de lois destinées à donner la forme idéale du meilleur état, à être comme le meilleur mode d'une République (Commonwealth). Cette fable a été inventée afin de permettre à Bacon de tracer le modèle, la description d'un Collège Académique, institué pour l'interprétation de la Nature, pour la production de grandes et merveilleuses œuvres en vue de faire du bien aux hommes. La dite institution porte le nom de Maison de Salomon ou Collège du travail des six jours. La fin que propose notre institution (Maison ou Temple de Salomon) est la connaissance des causes, la notion secrète des choses, l'élargissement des limites de l'empire humain, de façon à toucher à toutes les choses possibles. Le gouverneur de l'Ile, assis dans sa chaire présidentielle commence ainsi son introduction :

« Nous autres, insulaires de Ben-Salem, nous avons ceci de particulier, grâce à notre situation solitaire, grâce au secret que nous imposons à nos « voyageurs », grâce à la rare admission « d'étrangers » (profanes) parmi nous, nous connaissons la plus grande partie du monde habité et nous restons nous-mêmes inconnus... Je vais vous révéler, pour l'amour de Dieu et des hommes, le véritable fondement de la Maison de Salomon. Je vous exposerai le but, les procédés, je vous décrirai les instruments dont nous nous servons. Je vous dirai les emplois assignés aux Fellows, les ordonnances et les rites que nous observons ».

Comme pour son prédécesseur à la Chancellerie, Thomas More, Francis Bacon poursuit ses recherches en vue d'institutionnaliser les réseaux occultistes, déjà en œuvre comme nous l'avons vu. Un siècle plus tard ce sera la création enfin de la Société maçonnique, comme nous le verrons bientôt.

Mais voici un texte fondamental de la Nouvelle Atlantide qui va nous donner la clé de toute la subversion actuelle.

« Je fis la connaissance d'un marchand de la ville. Il s'appelait Joabin. C'était un juif circoncis. Dans Ben-Salem, qui les laisse libres de pratiquer leur religion, ce qu'ils font d'autant mieux qu'ils sont animés de toutes autres dispositions que ceux d'autres pays. Ces derniers haïssent le nom du Christ et nourrissent un secret sentiment de vengeance contre les peuples chrétiens. Les juifs de Ben-Salem, au contraire, reconnaissent au Sauveur plusieurs attributs. Ils aiment extrêmement la nation de Ben-Salem. Le Juif dont je vous parle voulait bien reconnaître que le Christ est né d'une vierge, qu'il était plus qu'un homme. Il racontait comment Dieu en avait fait le prince des Séraphim, gardien de son trône. Les Juifs de Ben-Salem appellent aussi le Christ, la « Voie Lactée » et « l'Élie du Messie ». Ils lui donnent d'autres grands noms. Bien que ces qualifications en fassent un être inférieur à la Majesté divine, elles diffèrent complètement du langage des Juifs étrangers à Ben-Salem. Quant à cette île, Joabin ne tarissait pas d'éloges. Il aimait, conformément aux traditions des Juifs de l'île, à croire que le peuple de Ben-Salem était de la génération d'Abraham et descendait d'un autre de ses fils appelé Nachuram. Ils croient qu'en vertu d'une secrète kabbale (« by a secret cabala »’), Moïse est le véritable auteur des lois en vigueur dans l'île. Ils croient que lorsque le Messie montera sur son trône à Jérusalem, le roi de Ben-Salem s'assiéra au pied du Messie de la Kabbala, tandis que les autres rois se tiendront à une grande distance ». Les Juifs cabbalistes ont très bien compris qu'il n'était pas possible d'abattre le Christianisme en détruisant toutes les églises et en massacrant tous les chrétiens. Il fallait donc résorber le Christianisme dans le Judaïsme, préparer les chrétiens à vivre et penser judaïquement, leur présenter le Christ comme un Ange, envoyé par Dieu pour annoncer la venue du Vrai Messie d'Israël. En somme, les ramener à une exégèse judéo-chrétienne, celle que nous avons développée dans une étude précédente (Étienne Couvert : La Vérité sur les Manuscrits de la Mer Morte, 2° éd., p.82 et sv). et à la pratique des Judéo-chrétiens, considérés comme des « Craignants-Dieu », des prosélytes, des « Gérim ».

C'est la raison d'être des Amitiés judéo-chrétiennes. C'est l'explication de toute l'attitude actuelle du Vatican à l'égard du Judaïsme. Les chrétiens doivent se préparer à reconnaître le futur Messie d'Israël, lorsqu'il apparaîtra bientôt à Jérusalem et à l'adorer. Mais nous savons qu'il s'agira de l'Antéchrist.

 

b) Milton et Le Paradis perdu

 

Milton était calviniste en 1640, mais, dès 1655, il s'était complètement libéré de tous systèmes religieux. Nous savons qu'il possédait l'hébreu et le yiddish, qu'il avait lu le Talmud et les rabbins du Moyen Age. Il les a cités longuement dans ses pamphlets, dès 1642 dans son Apologie for Smectymnus.

Pour Milton, Dieu est le Tout. L'apparition des êtres séparés correspond à un détachement, à une libération de Dieu. C'est ce qu'il appelle le libre-arbitre, mais inscrit dans un système panthéiste et qui constitue le point central du Paradis perdu et de son traité de Doctrine chrétienne. Cette libération de Dieu ne peut s'accomplir que par un « retrait de Dieu sur lui-même ». Thèse cabaliste bien connue. C'est Dieu lui-même qui nous le dit :

« L'abîme est sans limite, parce que je suis celui qui remplit l'infini et l'espace n'est pas vide. - Quoique je me retire, moi que rien ne limite - et n'exerce pas ma force qui est libre - d'agir ou de ne pas agir, la nécessité et le hasard – ne me touchent pas et ma volonté est ma destinée » (I un ist cum scribed myself, retire - And put flot fovth my goodness, wich is free - To act or not. Paradis perdu, VII, 170)

Dieu est l'infini immuable, inconnaissable et non manifesté. C'est « l'En Sof », le « sans fin » du Zoar, c'est aussi « Ayn », le « Néant », qui nous est donc inconnaissable. Le fils de Dieu, c'est le fini, l'être exprimé et manifesté par l'émanation. Nous sommes toujours dans la logique de la Cabale. Toutes les âmes ne forment qu'une unité avec l'âme par excellence. Tous les êtres sont « On first matter all ». Notre corps est fait de la substance divine ; la matière des êtres est d'origine divine. La matière est « de Dieu et en Dieu », elle contient en elle toutes les possibilités de la vie et de l'intelligence. C'est d'elle que sortent tous les êtres, de sorte qu'il n'y a aucune différence entre les choses inanimées et les animaux, entre les animaux et les hommes, entre l'homme et les esprits, puisque tout est fait de la substance de Dieu. Tout sort de la matière. Cette doctrine est à la fois panthéiste et matérialiste.

Milton est un passionné, violemment révolté contre la théologie, contre Dieu, contre tout ce qui est clergé et œuvre du clergé, pour lesquels il manifeste un mépris insultant, une animosité personnelle et orgueilleuse qui anime tous ses pamphlets.

Puisque Dieu est tout, il est aussi le Mal. Satan le confirme : « Le fils de Dieu, je le suis aussi » (« The son of Good I also am » (IV, 518). C'est Dieu qui élève à la gloire les bons et rejette loin de lui les méchants, qui sont une partie de lui-même. Par où l'on voit que le libre-arbitre prôné par Milton ne s'exerce pas à l'égard des biens de la nature, mais à l'égard de Dieu. Nous sommes par notre émanation, libérés de toute loi extérieure à nous-mêmes, puisque nous possédons en nous-mêmes la vérité. Il faut abolir le Décalogue : « La loi mosaïque, écrit-il, toute entière est abolie, nous sommes déliés de toute obligation au Décalogue, tout autant que le reste de la loi ».

On obtient ainsi la justification de tous les instincts. Cette liberté de toute religion (« La Liberté religieuse ») démontre l'inanité des églises et des prêtres. « Chaque croyant a le droit d'interpréter les Écritures lui-même puisqu'il a l'esprit pour guide et l'Esprit du Christ est en lui ». Il faut donc chasser les prêtres des Universités : « A dire vrai, il vaudrait bien mieux qu'il n y eut pas un seul théologien dans les Universités et qu'il n'y eut plus de théologie d'École venue des mêmes,ce cancer de la religion ».

D'où la Démocratie : « Les libres assemblées du peuple sont de Dieu. Tous les rois doivent leur souveraineté au peuple seulement et sont responsables devant lui ». Conséquence ultime du Panthéisme puisque Dieu est Tout. Voilà la vraie logique de tous les systèmes démocratiques...

Le Paradis perdu de Milton fut inscrit à l'Index par le pape Benoît XIV. Milton écrivit encore une Logique d'après Ramus et une vie de ce philosophe. Attaque dirigée contre les Université d'Oxford et de Cambridge. Mais il est intéressant de noter l'influence considérable de Ramus sur les écrivains anglais. Nous l'avons déjà vu à propos de Francis Bacon (Etienne Couvert, La Gnose contre la Foi, p. 89).

On peut résumer ainsi la pensée de Milton :

1°) La théorie de la création par retrait, empruntée au Zoar.

2°) La conception d'un démiurge, distinct du Dieu absolu,empruntée à toutes les Gnoses.

3°) Le libre-arbitre qui nous libère de la sujétion à Dieu.

4°) Le caractère divin de la matière qui est la nature du grand Tout et qui produit les formes de tous les êtres.

5°) L'idée qu'il n'y a donc pas de différence entre le corps et l'âme.

 

4 / Les sources anglaises de la maçonnerie

 

La Gnose, avons-nous dit, est apparue tardivement en Angleterre avec les Humanistes de la Renaissance. Ils ont reçu leur inspiration des écrivains italiens et français, Pic de la Mirandole, Marsile Ficin, Ramus et d'autres. Ils ont ainsi pris contact avec les réseaux occultistes du continent, comme nous l'avons vu.

Tous, ils ont rêvé d'un monde idéal, depuis l'île d'Utopie jusqu'à l'île de Ben-Salem et le Paradis retrouvé. Un monde idéal, dont eux, les Humanistes, resteraient les maîtres, regroupés dans une Société académique et secrète qui leur donnerait le pouvoir universel dont ils rêvent. Il leur a fallu deux siècles de projets élaborés avec peine avant d'arriver à la solution de la Franc-Maçonnerie.

Robert Fludd (1574-1637), médecin à Londres, devint célèbre en Angleterre, en prenant la défense des Rose-Croix. Dans ses ouvrages intitulés : L'histoire du Macrocosme, publié en 1617 et Philosophie mosaïque, publiée en 1638, puis à Londres en 1659, il enseigne la doctrine de la Cabale. Ses références sont Hermès Trismégiste, le plus souvent cité, Porphyre et Jamblique, Saint Augustin...

Fludd ne sait pas bien ce qu'est la Cabale. Il lui arrive de prendre le Zoar ou le Bahia pour des rabbins.

Mais la doctrine, il l'a très bien assimilée. Dans Philosophie mosaïque, il écrit : « Les rabbins les plus célèbres et les cabalistes les plus profonds démontrent que les natures opposées procèdent d'une seule cause éternelle, que Dieu est cette Unité pure et catholique qui inclut et comprend en soi toute multiplicité ». Plus loin : « Dieu est tout entier dans tout. C'est lui qui agit et sans intermédiaires en chaque créature... Tout se fait d'une matière première qui est la substance de Dieu... Dieu a envoyé son souffle sur le « Néant » et le « Vide » ; par « Néant » et par « Vide », on entend une ombre sans vie que même Moïse nommait « Terre vide »... L'Esprit de Dieu est dans le Soleil, parce que le Soleil est la conservation particulière de l'Esprit divin et la Substance divine dans son mode actif ». Plus loin : « Que la Terre est la Mère de tous les corps et que les influences des étoiles sont comme les spermes du ciel projetés dans la matière de la Terre ».

On s'excuse de répéter inlassablement de telles élucubrations, reprises aux gnostiques des premiers siècles ; mais il faut rappeler ici le culte du Soleil divinisé, le culte de la Terre Mère, la matière divine de notre être... Les thèmes ressassés de toutes les Gnoses...

Un disciple de Fludd, Elias Ashmole (1617-1692) est admis pour la première fois, en 1646, comme « maçon accepté » et affilié, le 16 octobre 1648, à la petite loge de Warrington, dans le Lancaster. Première tentative de Maçonnerie.

Après la révocation de l'Édit de Nantes, les protestants français se réfugièrent surtout en Angleterre. Ils furent mal reçus par le roi Charles II Stuart, mais, dès la Révolution de 1688 et l'avènement de Guillaume d'Orange, ils vinrent en foules. Ils reçurent des pensions et des places dans le nouveau gouvernement et furent alors tout dévoués au nouveau régime. Ils formèrent un ensemble cohérent et solidaire. Ils se réunissaient régulièrement à la « Taverne de l'Arc-en-ciel » et y créèrent une agence internationale d'information. Dans leurs publications, ils exaltent l'Angleterre dans sa littérature, ses sciences, sa philosophie.

« Que si jamais, disait César de Missy dans un sermon, on nous a vu par troupes tristement assis auprès du fleuve d'une impure Babylone, cette Babylone fut la France, notre marâtre patrie et non l'Angleterre qui est pour nous une seconde patrie, digne de ce beau nom, une Judée. une Jérusalem. une Sion. Heureux rivage que la Tamise arrose ! » Toujours le même rêve d'un royaume messianique. Londres est la Jérusalem provisoire dans l'attente du retour du Peuple élu dans la Terre Promise, libérée par l'Angleterre.

A partir de ce moment, de 1690 à 1710, les publicistes anglais inondent le continent de livres sociniens, arminiens, déistes, athées, matérialistes, blasphématoires, magiques, mystiques, druidiques, égyptiens et babyloniens. Tyndal écrit un «Christianisme aussi vieux que la Création », Toland un « Christianisme sans mystères ». John Toland prétend rattacher le Christianisme à une religion plus essentielle et primitive. Il va jusqu'à présenter un rituel et compose des prières qui semblent imiter celles de la messe avec des invocations à la philosophie. Il prépare les rites de la future société maçonnique.

Puis, c'est en 1717, la création de la Franc-Maçonnerie, point d'aboutissement de tous les essais antérieurs. Elle va réunir en une société universelle, les réseaux gnostiques et occultistes répandus un peu partout en Europe. A partir de ce moment, l'histoire de la subversion religieuse se confond avec celle des loges, bien connue des historiens. Nous arrêtons là notre exposé.

 

5/ La gnose des Romantiques

 

Nous avons montré, dans une étude précédente (Etienne Couvert, La Gnose contre la foi, chap. IV) que le mouvement romantique au XIXe siècle fut une formidable explosion de la Gnose dans toute l'Europe. L'Angleterre a connu, elle aussi, une telle littérature satanique et blasphématoire. Ce ne sont que poings levés et tendus vers le ciel, vociférations impies, outrances verbales, imprécations forcenées, railleries atroces et furibondes...

Commençons par William Blake (1757-1827). Dès 1793, dans son Mariage du ciel et de l'enfer, il rétablit l'instinct de la chair, comme l'expression de l'énergie vitale. Il voit dans le prétendu péché originel, la valeur fondamentale de la vie. Il affirme : « L'homme n'a pas un corps distinct de son âme, l'énergie émane du corps et n'a pour bornes que nos tabous chrétiens, que nous décorons du nom de raison ». La chasteté est un crime contre la nature. Dans son poème intitulé Jérusalem :

« Lorsque Satan banda pour la première fois son arc, il délivra les hommes du mythe du péché originel inventé par d'hypocrites moralisateurs, par les faibles cherchant à asservir les forts par la ruse » C'est toute la philosophie de Nietzsche. Dans son poème : L'Évangile éternel, il écrit : « Tu es Homme, Dieu n 'est pas plus. Apprends à adorer ta propre humanité ».

Blake fait souvent référence à Swedenborg. Pour lui, les démons sont une catégorie d'anges qui président à l'énergie et à l'imagination. Jésus-Christ est sa bête noire :

« La vision du Christ que tu vois réellement Est le plus grand ennemi de ma vision ».

Il continue de dénoncer les prêtres comme les ennemis de tous les hommes. La création est une ombre, une illusion, une plaisanterie du Tout Puissant.

Lord Byron (1788-1824) a composé une geste sataniste. Satan est un héros d'épopée digne d'admiration et un état d'âme à imiter. Avec Manfred (1817), Don Juan (1818) et Caïn (1818), Byron a exercé une influence considérable surtout le mouvement romantique.

Manfred est le désespéré qui se complaît dans sa propre malédiction. Il défie Dieu, il défie l'Enfer, il est son propre bourreau. Il ne se relâche pas même à l'instant suprême : « Ce n 'est pas à un être tel que Toi que je vendrai mon âme. Arrive ! Je mourrai seul, comme j'ai vécu. Je vous défie tous. Je ne partirai pas d'ici tant qu'il me restera un souffle pour vous exprimer mon mépris ».

Dans Caïn, Lucifer est le personnage central du poème. Il se dresse contre Dieu : « Dieu a vaincu, qu'il règne ! Nous sommes des âmes qui osent regarder le Tout Puissant face à face dans son éternité et lui dire que le Mal, son ouvrage. n'est pas un Bien» et plus loin : « Je n 'ai rien, je ne veux rien avoir de commun avec lui ».

Caïn était un personnage sceptique et désillusionné, souffrant de l'étrange disparité entre ses aspirations et sa condition humiliante, toujours dressé contre le Créateur, responsable de l'injustice qui règne dans le monde.

« Le serpent disait vrai. Il était l'arbre de la Connaissance Il était l'Arbre de la Vie. La connaissance est bonne. La vie également. Où est donc alors le Mal ? » (« The snake spoke truth, it was the free of Knowledge. It was the tree of life ; Knowledge is good, an life is good, and can both be evil ? »)

Et pour mettre ses actes en conformité avec ses paroles et ses pensées, Byron s'est fait, en Italie, le complice des révolutionnaires. Il s'est affilié aux Carbonari, chez qui il tint des grades importants. Il a soutenu ses affidés dans leurs tentatives de révolte : « Nous allons nous battre quelque peu le mois prochain, écrit-il. Si les Huns (c'est-à-dire les Autrichiens) ne repassent le Pô et même s'ils le repassent. Je ne peux rien dire de plus... » Une autre fois il triomphe : « Nous sommes ici à la veille d'un beau tapage. Ils ont couvert les murs de la ville, cette nuit, avec des inscriptions de ce genre : Vive la République ! Mort au Pape !... La police a passé tout l'après-midi à la recherche des coupables, mais n'a pu mettre la main encore sur eux. Ils ont du travailler la nuit entière, car les « Vive la République » et les « Mort au Pape et aux prêtres » sont innombrables et placardés sur tous les palais... »

Tout ceci se passait à Ravenne, mais ce qu'il ne savait pas, c'est que la police autrichienne le surveillait journellement et suivait pas à pas ses gestes. A son arrivée à Pise, on note : « Le célèbre poète , lord Byron, qui, s'il n 'avait pas la réputation d'être un fou, mériterait que toute la police d'Europe fût à ses trousses a loué le palais... ». A, propos d'un ouvrage sur Dante : « L'ouvrage n'est certainement pas conçu dans un esprit favorable à notre gouvernement ni à aucun gouvernement italien. Il semble destiné à éveiller les sentiments hostiles de la population qui ne le sont déjà que trop. Byron fait de Dante son porte-parole et le prophète des libertés démocratiques (Étienne Couvert, « La vérité sur Dante. Dante et la Gnose », dans Lecture et Tradition, n°358, décembre 2006), comme si ces libertés devaient être le salut de l'Italie ».

L'influence de Lord Byron sur le romantisme français a été considérable. Toute une geste satanique française est tirée des poètes anglais : Éloa, de Vigny , d'abord intitulé Satan, la Chute d'un ange de Lamartine, la Fin de Satan de Victor Hugo.

« A toi Byron, chantre d'enfer et de néant » s'écrie Jules Vavre. « Son génie vouait à l'enfer son luth divin » dit Vigny. Lamartine , dans sa Méditation à l'Homme, dédiée à Byron, écrit :

 

« Toi, dont le monde ignore encore le vrai nom

Esprit mystérieux, mortel, ange ou démon,

Qui que tu sois, Byron, bon ou fatal génie,

J'aime de tes concerts, la sauvage harmonie.

Les cris du désespoir sont les plus doux concerts.

Le mal est ton autel et l'homme est la victime.

Ton œil, comme Satan, a mesuré l'abîme ;

Et ton âme y plongeant loin du jour et de Dieu,

A dit à l'espérance un éternel adieu ! »

 

Byron avait rencontré son ami Shelley, au cours d'un voyage en Suisse. Ils avaient commencé des entretiens où ils communiaient dans les mêmes sentiments. Shelley enseignait une gnose panthéiste, sorte d'extase divine, de folle ivresse au contact de l'immense univers, dans lequel il ne pouvait plus distinguer la cause de l'effet ni comprendre si Dieu était dans la nature ou si la nature n'était pas Dieu en personne.

Shelley (1792-1822) avait été étudiant à Oxford, mais après avoir écrit un ouvrage intitulé Nécessité de l'athéisme, il en fut renvoyé, en 1812, à vingt ans à peine. Il mourut dix ans après au cours d'un naufrage.

Le romancier Paul Bourget, dans sa jeunesse, avait été fort attiré par l'Angleterre et sa littérature. Il y avait fait de longs séjours. Mais, plus tard, après mûre réflexion, il comprit tout ce que cette littérature avait de spécieux et de pervers. Voici comment il résume les poèmes de Shelley : « A la première page des vers de Shelley, on pourrait écrire cette phrase si souvent citée du subtil Amiel : Un paysage est un état d'âme. La magie suprême de cette imagination, c'est qu'en effet tous les objets se spiritualisent pour elle et s'humanisent, mais cette spiritualité n'est le résultat ni d'un symbolisme, ni d'une comparaison. Shelley considère qu'il y a entre notre âme et la nature, non pas une analogie, mais une identité. Une pensée diffuse s'agite dans la moindre parcelle de cet immense univers et cette pensée n'est pas différente de notre pensée. Une sensibilité obscure frémit dans ce que nous appelons les choses et cette sensibilité ne dire de la notre que par le degré. Lorsque nous comparons une émotion de notre cœur à un aspect du monde visible, nous ne faisons que reconnaître l'unité secrète qui relie les unes aux autres les diverses manifestations de la vie universelle.

«Après une lecture prolongée de cette poésie, un déplacement singulier se produit dans la pensée. On cesse d'apercevoir les hommes et les choses dans leur caractère individuel ; c'est une âme unique qui se révèle, dont tous les êtres et toutes les choses traduisent l'éternelle aspiration. C'est un vaste cœur de l'univers qui se manifeste en proie à un infini désir qu'il ne parviendra jamais à satisfaire. C'est ce douloureux, cet immense esprit qui est la réalité suprême et nous ne sommes, nous, que les ombres d'un songe dans cette vie où tout n'est qu'apparence » (« where nothing is, but all things seem - and we the shadows of the dream »).

Nous avons souligné, au cours de ce texte, toutes les expressions les plus classiques de la gnose panthéiste.

 

6/ La gnose contemporaine

 

A partir du XXe siècle, les écrivains gnostiques sont légion en Angleterre. Il nous semble fastidieux d'énumérer des livres et d'exposer des doctrines déjà bien connues de nos lecteurs.

Voici, par exemple le cas d'Aldous Huxley. Son œuvre s'étale sur la première partie du siècle. Contrepoint en 1928, L'ange et la fête en 1929. Mais dès 1930, Huxley subit sa crise de mysticisme, comme beaucoup d'autres, c'est-à-dire qu'il passe à l'Occultisme et à la Gnose. Il lit le pseudo-Denys, Joachim de Flore, Me Eckart et toute la kyrielle des auteurs de la secte. On a, en 1936, La paix des profondeurs, L'Éternité retrouvée et, enfin, son chef-d'oeuvre La Philosophie éternelle (The Perennial philosophy) en 1946.

Huxley se tourne vers l'Asie, se passionne pour les philosophies orientales et est tout étonné d'y retrouver les thèmes habituels de toute Gnose : amour des hommes, non violence, oubli de son « moi », recherche de l'anéantissement de la personne dans le « Toi » absolu, le « Tuam » des Védas, l'océan sans rives du divin.

« Tu » est identique à « cela » et le « cela », selon la formule sanscrite « Tattwam asi », identique au « Toi » est identique à l'Absolu, le fondement éternel, l'Atman de l'Hindouisme.

Le « Logos éternel », c'est le fondement absolu, l'abîme qui absorbe, engloutit mon misérabilisme. Ce divin, dans lequel l'homme doit se perdre, Huxley l'appelle « the Ground ».

La création n'est pas un acte libre et gratuit de Dieu, c'est une « chute de l'Unité dans la Dualité » : le récit de la Genèse, pour être adéquat à notre expérience doit être modifié. En premier lieu, il faudrait rendre manifeste que la Création, c'est-à-dire le passage incompréhensible de l'Un non manifesté à la multiplicité manifestée (en langage clair, de Dieu au Monde) n'est pas seulement le prélude et la condition nécessaire de la chute (« to some extent it is the fall »), en un sens, c'est la Chute ! La création est donc le péché originel de Dieu. Il n'y a de salut pour l'homme que dans l'évasion hors du temporel, la rentrée de la multiplicité au sein de l'Unité. Ce que les gnostiques de tous les temps ont appelé le retour à l'unité primordiale. Nous sommes donc dans un domaine bien connu déjà. Huxley s'est contenté d'en renouveler les formules par un emprunt aux expressions orientales.

Nous avons trouvé chez un autre philosophe anglais, Witehaed, une définition de la Trinité gnostique tout à fait originale et subtile. Le Père, pour les gnostiques, c'est la source de l'être sans existence positive, c'est donc LA NATURE PRIMORDIALE, monde des essences et des désirs impuissants.

Le Fils, c'est le Démiurgue, incarné dans le monde, c'est LA NATURE CONSÉQUENTE. L'Ésprit correspond à LA NATURE SUBJECTIVE de Dieu qui modifie la créativité divine en l'enrichissant.

Mais tout cela n'est que pur paradoxe, car le Dieu créateur est en même temps une créature infinie dans sa virtualité, mais furie dans sa perfection. Or cette activité est surabondante, en perpétuelle mobilité, elle est l'actualisation du flux universel. Nous sommes toujours en plein panthéisme.

Nous arrêtons là notre étude. Nous savons, en effet, que nos lecteurs qui ont bien pénétré l'essence de la Gnose, sont capables par eux-mêmes d'en déceler les manifestations chez tous les écrivains anglo-saxons qui, aujourd'hui inondent le monde de leurs productions sataniques, depuis Da Vinci Code jusqu'aux séries d'Harry Potter et au monde de Narnia... où pullulent les sorciers, les magiciens et les démons...

 

 

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

Il n'existe pas d'ouvrage d'ensemble sur le sujet. Nous avons dû nous contenter de monographies. Signalons cependant un excellent article de Marcel Signac : La revanche d'Érasme, paru dans Les Écrits de Paris d'octobre 1969. Pierre Janelle : L'Angleterre catholique à la veille du Schisme (Beauchesne, 1935).

Sur les Humanistes :

- G.K.Chesterton : Chaucer, traduit de, l'anglais par Roland Bourdariat (N.R.F.Gallimard, 1957).

-  André Prevost : Thomas More et la crise de la pensée européenne (Mame, 1969). Ouvrage essentiel. L'auteur montre bien que Thomas More fut un moderniste avant la lettre et un précurseur du Concile Vatican II et rapproche sa pensée de celle de Teilhard de Chardin.

- Emile Dennenghem : Thomas Morus et les Utopistes de la Renaissance (Plon, 1927).

- André Merlaud : Thomas More (Ed. SOS, 1973).

Sur Shakespeare :

- Abel Lefranc : Sous le masque de William Shakespeare (2 volumes) (Payot, 1919). Ouvrage remarquable. L'auteur étudie avec minutie les réseaux occultistes de cette époque.

- Jacques Boulenger : L'Affaire Shakespeare (Champion, 1919).

- Paul Arnold : Clef pour Shakespeare. Esotérisme de l'œuvre shakespearienne (Vrin,1977).

Sur les Utopistes :

-  J. Vialatoux : La cité de Hobbes, théorie de l'Etat totalitaire. Essai sur la conception naturaliste de la Civilisation (Lecoffre-Gabalda, 1933), contient une longue étude sur Francis Bacon.

-  L. Hacault : La Nouvelle Atlantide. Francis Bacon, kabbaliste, Rose Croix (Revue Internationale des Sociétés Secrètes, mai 1912).

- Denis Saurat : Milton et le matérialisme chrétien en Angleterre (Rieder, 1928).

- A. Geffroy : Étude sur les pamphlets politiques et religieux de Milton (Desobry, 1848).

Sur les sources de la Maçonnerie :

- Bernard Fay : La Franc-Maçonnerie et la révolution intellectuelle du XVIIIe siècle (Éd. de Cluny, 1942).

-  Max Doumic : Le Secret de la Franc-Maçonnerie (Librairie Académique Perrin, 1926) s'intéresse surtout à son développement en Angleterre.

Sur les romantiques :

- Claudius Grillet : Le diable dans la littérature duXIXe siècle (Ed. Vitte, 1935).

- G.K. Chesterton : William Blake (Nouvelle Edition Oswald, 1982). Traduit de l'anglais par Francis Bourcier.

- Gilbert Martineau : Lord Byron. La malédiction du Génie (Tallandier, 1984).

- Roger Boutet de Monvel : La vie de Lord Byron (Plon, 1924).

- Paul Bourget : Études anglaises (Plon, 1906).

Sur les contemporains :

- Charles Moeller : Littérature du XXe siècle et Christianisme. I : Le silence de Dieu (Casterman, 1947). Le chapitre sur Aldous Huxley.

- Maurice Nedoncelle : La Philosophie religieuse en Grande-Bretagne de 1850 à nos jours (Bloud et Gay, 1934).

 

FIN

Sources : http://contra-impetum-fluminis.net/gnose_angleterre.htm

 

 


[1]    - Éditionsde Chiré, B. P. 1, 86190 Chiré-en-Montreuil.

[2]    Il s'agit de F. V. Hugo (1828-1873), traducteur de Shakespeare. (Note de Contra Impetum Fluminis).


Date de création : 13/08/2009 • 22:31
Dernière modification : 13/08/2009 • 22:31
Catégorie :
Page lue 1513 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


 
Infos
Le fichier n'a pas pu être affiché.
 
Librairie

LIVRE.jpg

 

Librairie en ligne

Accéder aux Éditions du Septénaire
 

Les Editions du Septénaire cherchent à rendre accessibles au public les ouvrages relevant du courant gnostique, mettant en lumière cette Sagesse mystérieuse présente de tout temps, de manière sous-jacente au monde. On le dit gnostique, car il véhicule une connaissance concernant l’homme et son possible retour vers une patrie divine. Ce savoir, enfoui au cœur du monde et au cœur de l’homme a nourri bon nombre de Sages, donné naissance à des Ecoles des Mystères et influencé à des degrés divers des philosophes, des scientifiques, des romanciers, des écrivains                                                            

 

 
Derniers billets
 
Recherche




Derniers billets
le 21/04/2011 • 17:13
Critiques du site...
le 21/04/2011 • 16:47
Liste des projets...
le 21/04/2011 • 16:07
Comment participer...
le 21/04/2011 • 15:47
Membres du projet...
le 21/04/2011 • 15:28
Avant propos...
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
193 Abonnés
Connexion...
 
Liste des membres Membres : 403

membres 5 derniers membres :
GbagssmdgeUR   MeatteSheequekm_SN   XellaakljhyJJ   lothehealgeow_SN   flkalliyUR   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 15

Total visites Total visites: 801175  

Record connectés :
Record connectés :Membres: 29

Le 15/02/2010 @ 22:21

Record connectés :Cumulé : 387

Le 27/08/2013 @ 18:33


Webmaster - Infos
Dialoguer par Skype
Sondage
D'après vous, l'intelligence, l'homme et l'univers sont-ils:
 
Le fruit du hasard et de la nécessité
Le fruit d'un créateur, d'une intelligence universelle
Résultats
Nouvelles des Amis
Boîte Topinfo

Top_articles

Top_blog

Top_news

Top_faq

Top_forum

Top_livre_dor

Top_liens

Top_download


Articles les + populaires
Articles les + populaires
Antonin Gadal - Antonin Gadal - Biographie Antonin Gadal - Antonin Gadal - Biographie Sciences - Dédoublement du temps, comment ça marche 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome de la tête Les apocryphes - L'interprétation de la Gnose 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - A-1. Introduction Gnose et éducation - Les écoles JVR et les 7 phases d'apprentissage Tantrisme - L'attitude Tantrique par Margo Anand Gnoses - Mani, Christ d'orient, Bouddha d'occident 5 - Psychologie spirituelle - Etat préparatoire 1 - Présentation du site - a - Introduction Mircea Eliade - Mircea Eliade - Biographie Bouddhisme Originel - Le livre de Dzyan Dossier Grippe A - Grippe A : Bulletin d’information n° 24 Juin 2009 Gnose et éducation - Endurcissement du coeur & Karma 3 - Extraits de l'enseignement - Souffrance et pesonnalité La Voix d-Or de Bouddha - La Vie Divine Gnose et politique - La Déclaration des Droits de l'Homme naturel et Divin Uni-vers, Uni-verse-eaux - Seeds of light Les apocryphes - Noréa Uni-vers, Uni-verse-eaux - Vangelis - conquest of the paradise Soufisme - Attâr, Le livre divin, Poète mystique persan Cinéma - Zeitgeist Bouddhisme Originel - 0 - AVERTISSEMENTS Dossier Grippe A - Grippe A : Déclaration du docteur Bernard Debré Magre Maurice - Biographie 4 - Anatomie spirituelle - Le Sang Mise en pratique - Pour une nouvelle civilisation Rudolf Steiner - Rudolf Steiner - Regards sur le Christ (Vidéo) 4 - Anatomie spirituelle - Système cérébro-spinal - Feu du serpent 6 - Micro-Corpus Atomicus - Rayons - Le 1er Universong - Playing for change Témoignages - Totalement spontané - R.S. Balsekar 2012 - 2012: L’accélération du temps 5 - Psychologie spirituelle - Etat de péché 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome Luciférien 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome Luciférien paléoanthropologie - Un os à l'origine de notre évolution 4 - Anatomie spirituelle - Coeur, organe de l'unité paléoanthropologie - Un os à l'origine de notre évolution 5 - Psychologie spirituelle - Acceptation 3 - Extraits de l'enseignement - Transfiguration 2/4 Dossier Grippe A - Conduite à tenir face à la grippe 3 - Extraits de l'enseignement - Source des troubles 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole de la Licorne 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atomes - Germes Universong - Musique indienne 2009 - N°2 - Zen et Zazen, principes Méditations - Alpha Waves 2008 - n°3 - L'amour qui sauve Sciences - Univers : un peu de lumière sur le côté sombre Antonin Gadal - Antonin Gadal - Œuvres Rose-Croix - Le mystère des deux âmes dans l'homme (I) 1 - Les serviteurs de l'occulte - 2 - Les pouvoirs en France Bouddhisme Originel - Sutta Pitaka Biophysique - Biophotons: Nos cellules communiquent par la lumière 3 - Extraits de l'enseignement - Causalités 4 - Anatomie spirituelle - Chakra du cœur Evènements - Ecole de la Rose Croix d'Or Magre Maurice - Bibliographie 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.14 - La diversion 3 - Extraits de l'enseignement - Retour à la patrie originelle Gnose Cathare - 1 - Introduction 3 - Extraits de l'enseignement - L'homme microcosme Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - L'ex-ministre de la santé de la Finlande décripte la pandémie H1N1 Christianisme - Les secrets enfouis de la bible Gnose et mythologie - Les mythes gnostiques 3 - Extraits de l'enseignement - La vie, une école d'expérience Kiu-Té - Le « Kâlachakra » 6 - Micro-Corpus Atomicus - Corps céleste Nouvelle conscience - La Vie est ce que l'on en fait Gnose et sexualité - La séxualité: Elixir des Roses Croix (2) Boutique en ligne - Toutes nos publications Tantrisme - Chakras: Nature et possible de l'humain 3 - Extraits de l'enseignement - Souffrance purificatrice 3 - Extraits de l'enseignement - La grotte des mystères Maître Eckhart - Extrait choisi Les apocryphes - Evangile de Thomas 3 - Extraits de l'enseignement - Source magnétique Les mythes - Abel et Caïn, deux types d'hommes d'aujourd'hui 3 - Extraits de l'enseignement - CORPS - ÂME - ESPRIT Chronologie - La ROSE-CROIX "Lumière de l'Occident " Arts Graphiques - Eros et psyché Histoire de la Gnose - La tradition de la Gnose en Angleterre 4 - Anatomie spirituelle - Casque du Salut - Poïmandrès Physique quantique - L'introduction de la conscience dans la matière Danse - The Wave: Ecstatic Dance Gnose et éducation - Pédagothérapie et biosophie spirituelle Tantrisme - La Vision Du Tantra - Margot ANAND Chasse aux sorcières - Rapport de l'ONU épinglant la France Ecoles de l'âme - Ecole de psycho-anthropologie Kiu-Té - Les livres secrets appelés « Kiu-Té » 2008 - n°5 - 3 - Histoires d’amour terrestres et célestes Orient - La Gnose chinoise Symboles - Mouton, chien, Cerbère, Hercule Graal - A la recherche du Camelot mystique 3 - Extraits de l'enseignement - Corps de race 5 - Psychologie spirituelle - Etat vibratoire Musique - Dead can dance Vaccination en question - Grippe A vidéo : La politique du pire par l'ancien pdt de le Croix-rouge 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.04 - L'énergie Liste des projets Soufisme - Abd al-Khakiq Rudolf Steiner - Rudolf Steiner (1861-1925) 5 - Psychologie spirituelle - Etat de conscience de l'humanité Gnose et mythologie - Sîmorgh : de l’oiseau légendaire Gnose manichéenne - Le chant de la perle Sciences - Pythagore -Tetraktys Les apocryphes - Le traité tripartite Ecrivains, poètes - Alejandro Jodorowsky - Tarot de Marseille 5 - Psychologie spirituelle - Coeur pure et raison 045 - Cameroun - Culture Bassaà Gnose et nature - Le Cheval Miroir et les trois cerveaux Douglas Harding - Douglas Harding - Voie de gnose, voie d'amour 5 - Psychologie spirituelle - Etat déchu 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - C-3. Moyens utilisés, mise en pratique 5 - Psychologie spirituelle - Intuition Sciences - Une philosophie pour la physique quantique Gurdjieff - G.-I. Gurdjieff, provoquer les esprits 3 - Extraits de l'enseignement - Temps et espace 3 - Extraits de l'enseignement - Abstrait Bouddhisme - Digha nikayas: les sutras originels du Bouddha Humanisme - Humanisme Cinéma - Réveille-toi ! Le gnosticisme et le bouddhisme dans Matrix Illuminisme - Une Franc-Maçonnerie philosophique, l’autre philosophale Gnose et politique - Contribution pour une nouvelle civilisation 3 - Extraits de l'enseignement - Caïn Paracelse - Paracelse et le corps sidéral Dossier Grippe A - Grippe A : Questions à Mme Roselyne Bachelot Dzyan - Le Livre de Dzyan Encyclopédie - L'arbre des Possibles de Bernard Werber Illuminisme - Ses moyens : « la VOIE INTEGRALE » Bouddhisme - Mooji - cela se résout tout seul 5 - Psychologie spirituelle - Subconscient Ecrivains, poètes - Jean Cocteau 2009 - N°3 - le moi est un « trou noir » 3 - Extraits de l'enseignement - Les deux arbres et le serpent Témoignages - Eveil - Douglas Harding 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atomes substance originelle Gnoses - A la recherche du sens de la vie Histoire de la Gnose - Gnosticisme: Bref historique 3 - Extraits de l'enseignement - Nostalgie de l'origine Bouddhisme Originel - Sutta Pitaka - Khuddaka Nikāya - I. Yamakavaggo : Les Paires Catharisme - Le Catharisme. Hérésie ou pur Christianisme 5 - Psychologie spirituelle - Illusion Dossier Grippe A - Vaccins: L'aluminium responsable de la myofasciite à macrophages 5 - Psychologie spirituelle - Etat de Non-être 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - Les quatres éthers Rembrandt - Rembrandt et Comenius contre Rubens : la lumière d’Agap Physique quantique - Les deux univers (IV) Les apocryphes - Livre des secrets de Jean 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.09 - Le model E 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - C-1. Structure interne Chasse aux sorcières - Témoignages 5 - Psychologie spirituelle - Sommeil Les apocryphes - Evangile de Philippe Les apocryphes - La première apocalypse de Jacques Théosophie - La voie du silence 3/3 Apocryphes gnostiques - Evangile selon Thomas Méditations - Cosmic Bouddha Rose-Croix - Le mystère des deux âmes dans l'homme (II) Musique - Deva Premal et Miten - Gayatri Mantra 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'isolation 3 - Extraits de l'enseignement - Source 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - A-2. Définition Agnosticisme - Définition Rose-Croix classique - Rosenkreuzer Les secrets de la Rose-Croix Les apocryphes - Prière de l'apôtre Paul 3 - Extraits de l'enseignement - Souffrance du repentir 1 - Présentation du site - b - Mode d'emploi Physique quantique - L’effet Aharonov-Bohm Chasse aux sorcières - Instauration d'une commission d'enquête permanente sur les violations des droits de l'homme Ecrivains, poètes - A. Jodorowsky au Maelström Festival Dante - Dante - La divine comédie Tantrisme - Margot Anand : Le tantra Sky Dancing Les apocryphes - La seconde apocalypse de Jacques 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 9 - Liens sur ce thème Bouddhisme Originel - La langue « Senzar » 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - A-4. traditions, références 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - B-1. But de l'Ecole spirituelle Krishnamurti - Les maisons de paix Sciences - Trous noirs 4 - Anatomie spirituelle - Corps de feu ou corps âme Gnose Perse - Sohravardi et la voie de l'illumination 3 - Extraits de l'enseignement - Chaos Dossier Grippe A - 0 - Point de départ : Série de questions Marsile Ficin - Marcile Ficin - Citations Gnoses - De l'homme matière à l'homme lumière Vaccination en question - Citations sur la vaccination Chakras, Pranas, Energies - Aura Colour Meanings 5 - Psychologie spirituelle - Accomplir 4 - Anatomie spirituelle - Corps matériel 6 - Micro-Corpus Atomicus - Rayons - Le 2ème Gnoses - La barque celeste Zen & Zazen - Un zen occidental (Critique) Rainer Maria Rilke - R.M Rilke - Biographie Chants - Chorales - Rabia al Adawiyya Bouddhisme Originel - Vinaya Pitaka - Citations 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'être magique naturel 3 - Extraits de l'enseignement - Structure 4 - Petit manuel à l'usage des citoyens - Bush accusé de meurtre 4 - Anatomie spirituelle - Sang (Bible) 3 - Extraits de l'enseignement - Amour véritable 5 - Psychologie spirituelle - Etat de souffrance Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Les Projets de David Rockefeller Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Grippe A : Français On Vous Cache La Verité ! (Vidéo) Krishnamurti - La dissolution de l'ordre de l'Etoile 3 - Extraits de l'enseignement - Supérieur et inférieur 8 - Macro-Corpus atomicus - Système solaire & stellaire La doctrine secrête - 1.0 - Introduction aux 7 Stances 3 - Extraits de l'enseignement - La mort Gnose et sexualité - La séxualité: Elixir des Roses Croix (3) 1 - Les serviteurs de l'occulte - Energie : la découverte de Mr Rothschild 5 - Psychologie spirituelle - Etat de conscience nouveau 3 - Extraits de l'enseignement - Abimes Gnose et sexualité - L’origine gnostique de la vision négative de la sexualité chez saint Augustin 5 - Psychologie spirituelle - Etat naturel 5 - Psychologie spirituelle - Judas 3 - Extraits de l'enseignement - La symbolique de l'arbre 5 - Psychologie spirituelle - Les yeux, le regard 5 - Psychologie spirituelle - Abnégation Dossier Grippe A - Une pandémie de profit! 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - C-2. Implantation géographique 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole de l'incomplétude 4 - Petit manuel à l'usage des citoyens - Plainte pour génocide et autres crimes contre l'humanité 045 - Cameroun - Rose-Croix d'Or Histoire de la Gnose - Néoplatoniciens et gnostiques 4 - Anatomie spirituelle - Chakra de la gorge Les apocryphes - L'Evangile de la vérité 3 - Extraits de l'enseignement - La Force Sidérale 5 - Psychologie spirituelle - Etat de réveil spirituel Mythologies - Le mythe du Déluge partie Témoignages - La vie à l’état pur - N.Sarraute Comenius - Coménius: Biographie 4 - Anatomie spirituelle - Sang Illuminisme - Le décalage entre les Lumières et les Illuministes 3 - Extraits de l'enseignement - L'évolution: Les grands étapes de l'aventure humaine Gustav Meyrink - G. Meyrink - Clés pour comprendre Meyrink 1/2 2009 - N°4 - 01 - Introduction Dossier Grippe A - Vaccination Obligatoire - Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne 5 - Psychologie spirituelle - Franc-Maçonnerie de la Pierre Angulaire 4 - Anatomie spirituelle - Cordon du grand sympathique 0 - Sommaire de la RCO - 0 - Liste des Catégories 4 - Petit manuel à l'usage des citoyens - 3. Les textes de loi pour crime contre l'humanité 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - L'Ether mental ou réflecteur Dossier Grippe A - Grippe A : Vaccin ou arme de destruction massive ? Plainte FBI : Jane Burgermeister Dossier Grippe A - Se protéger naturellement contre ... le vaccin! 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 3 - L'idéologie des Maîtres du Monde Classique - La flûte enchantée Arts Graphiques - Shambhala - La ville des Dieux vivants Islam - L'Islam: une volonté hégémonique? Boutique en ligne - Tarifs postaux 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'être 4 - Anatomie spirituelle - Corps éthérique 3 - Extraits de l'enseignement - Glandes - L'éthmoïde 3 - Extraits de l'enseignement - Forces noires atlantéennes et aryennes 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole du chameau et du Dragon 4 - Anatomie spirituelle - Sanctuaire du coeur Géophyique - L'inversion des pôles a déjà commencé 5 - Psychologie spirituelle - Calme 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'esprit La Voix d-Or de Bouddha - La Vérité est aveuglante 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atomes rassenblés HP Blavatsky - H.P Blavatsky - Bibliographie World Danse - La compagnie Al Masirâ Café Gnose - Le Catharose (Belgique) Activités - 1.0 Notre calendrier 4 - Anatomie spirituelle - Système électromagnétique Christianisme - Les enseignements de Jésus - 13 5 - Psychologie spirituelle - Coeur céleste Poésie - Charles Beaudelaire - Hymne Catharisme - La fin des cathares 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole du devenir conscient 1 - Présentation du site - d - Comment créer un site 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'homme véritable Calendrier des rencontres - 3.0 Calendriers des amis (Tous les thèmes) Tantrisme - De la dualité à l'unité par Paule Salomon 2 - Philosophie de la RCO - 12 - La réalité de l'homme nouveau 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - D-1. Mode de vie Documentaires - L'ile aux fleurs 3 - Extraits de l'enseignement - Abram Gnose et éducation - Edu-cadeau 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'endormi Catharose de Pétrie - Catharose de Pétrie - Biographie Illuminisme - Qu’est-ce que l’Illuminisme ? Théorie des 2 races - L'humanité abriterait-elle deux races bien distinctes ? Dossier Grippe A - 1.0 Synthèse sur la grippe « A-H1N1 Poésie - Cela est Physique quantique - Les deux univers (V) 5 - Psychologie spirituelle - Etat humain naturel Eau, mémoire et transmutation - Eau Diament 2/5 4 - Anatomie spirituelle - Sang (Autres citations) Gurdjieff - Monsieur Gurdjieff par Julius Evola 4 - Petit manuel à l'usage des citoyens - 2.01 La triple grève, pour sauver la planète et l'humanité 4 - Anatomie spirituelle - Corps de l'homme Calendrier des rencontres - 2.0 Rencontres avec la Rose-Croix d'or Gnose égyptienne - Dualité de l'être humain 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole du soleil - Or 5 - Psychologie spirituelle - Etat de neutralité pranique Rose-Croix - Coménius: L'unique nécessaire 3 - Extraits de l'enseignement - Les trois corps de l'enseignement Bouddhisme Originel - Glossaire Les apocryphes - Liste des traités de la bibliothèque copte de Nag Hammadi Marsile Ficin - Marcile Ficin - Biographie Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Vidéo fiction : attaque biologique contre les peuples Arts Graphiques - A la recherche de la Lumière Cinéma - Agora Eau, mémoire et transmutation - Eau diament 5/5 Reiki - Reiki Dossier Grippe A - Les fabricants de vaccins contre la grippe H1N1 viennent d’obtenir l’immunité juridique 4 - Anatomie spirituelle - Pingala 5 - Psychologie spirituelle - Etat astral 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome 5 - Psychologie spirituelle - Etat de maturité de l'Ame Dossier Grippe A - Une pandémie de profit! Gnose manichéenne - Mani, le don de la Lumière Les apocryphes - 0 - Notes Les apocryphes - Apocryphon de Jean HP Blavatsky - H.P Blavatsky - Biographie 3 - Extraits de l'enseignement - Corps magnetique libérateur 3 - Extraits de l'enseignement - Le péché originel / La chute 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome Christ 5 - Psychologie spirituelle - Accoutumance Christianisme - Les enseignements de Jésus (1) Théosophie - Septénaire (Théosophie) 4 - Anatomie spirituelle - Corps vital Bouddhisme Originel - Qu'est-ce que vipassaná ? Hindouisme - Le secret de la reconnaissance du coeur Gnoses - L'Aventure Humaine 4 - Anatomie spirituelle - Système intellectuel 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.11 - Amplification des sources d'Energie Les apocryphes - Prôtennoia trimorphe 3 Gurdjieff - Biographie - Gurdjieff Zen & Zazen - La méthode est une absence de méthode Tantrisme - Tantra: Méditations des chakras Rose-Croix - Comenius: Le Labyrinthe du Monde et le Paradis du Coeur Biologie - Dr popp: L'homme: un capteur de lumière 3 - Extraits de l'enseignement - Chakras Les apocryphes - Le Dialogue du Sauveur Géométrie - Relativité d'échelle et cosmologie Hindouisme - Shiva Critiques du site 4 - Anatomie spirituelle - Corps de l'ordre de secours Hindouisme - L'être gnostique - Sri Aurobindo Psychologie - Soumission à l'autorité - expérience de Milgram 1 - Présentation du site - a.1 - Objectifs de ce site 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole de la liaison chakra Coeur-Pinéale Rudolf Steiner - R. Steiner - L'initiation (vidéo) Dossier Grippe A - Grippe A : Première action pénale en France Catharisme - 1. Le triomphe de la Gnose Universelle 5 - Psychologie spirituelle - Le rêve du puits Sciences - Voyage aux confins de l'univers Sciences - Physique Quantique Ce Que L'on Percoit 6 - Micro-Corpus Atomicus - Coeur central du microcosme Dossier Grippe A - Grippe A H1N1 : Interview de Jane Burgermeister Ouverture du chemin - Première révélation 3 - Extraits de l'enseignement - La création divine 3 - Extraits de l'enseignement - La légende de Baalsen Sciences - Exoplanète - Découverte scientifique de l'année Biologie - J.Bousquet: Nouvelles approches de la vie Gnose et science - Introduction Chasse aux sorcières - Témoignage sur le déprogramming 3 - Extraits de l'enseignement - Macrocosme 5 - Psychologie spirituelle - Etat statique Témoignages - La dissolution - J.A.Sydmonds 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atomes Carbone, Azote, hydrogène, Oxygène 5 - Psychologie spirituelle - Etat dialectique 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'homme céleste 4 - Anatomie spirituelle - Corps physique nouveau 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'Ame-Esprit 2009 - N°4 - 03 - La lumière de la nature 3 - Extraits de l'enseignement - Capharnaüm 3 - Extraits de l'enseignement - Caveau funéraire Krishnamurti - Méditation 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome - Unité de l'univers Tantrisme - Manifeste pour une sexualité consciente par D.Vincent 5 - Psychologie spirituelle - Etat mysthique Cinéma - Spirit World Les apocryphes - De l’Origine des Puissances Catholicisme - Tous les chemins ne mènent pas à Rome... Sciences - Naissance de la terre Energie libre - Tour d'horizon sur l'énergie libre Témoignages - La porte s’est ouverte - J.Boehme Rose-Croix et Franc-Maçonnerie - La Rose-Croix et la Franc-Maçonnerie anglaise 3 - Extraits de l'enseignement - Commandements 5 - Psychologie spirituelle - Etat matière Chakras, Pranas, Energies - The Human Body Energy Centers, Beautiful! Sciences - Pythagore - Les symboles 3 - Extraits de l'enseignement - Souffrance de l'âme 3 - Extraits de l'enseignement - Corpus Hermeticum 3 - Extraits de l'enseignement - Catéchisme de Heidelberg Bouddhisme Originel - Vinaya Pitaka 4 - Anatomie spirituelle - Cancer 4 - Anatomie spirituelle - L'oeil 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.02 - Historique 3 - Extraits de l'enseignement - Miicrocosme Relativité - Vers une réhabilitation de l'éther 3 - Extraits de l'enseignement - Nature, culture et surnature Bouddhisme Originel - Bouddhisme theravāda 4 - Anatomie spirituelle - Chakras (les sept nouveaux) 3 - Extraits de l'enseignement - Structure du rituel gnosqtique Chants - Chorales - Le Saama - Chants Soufis Musique soufie - Zein Mahmoud Chasse aux sorcières - Les résistances aux groupes religieux minoritaires en France Témoignages - La méditation, sa plus belle évasion Gnose et éducation - Créer de l'espace, élargir le regard Physique quantique - Les deux univers (II) Théosophie - La voie du silence 2/3 Yoga - Shiva Samhita 3 - Extraits de l'enseignement - Caducée 3 - Extraits de l'enseignement - Calendrier (Pyramide de Giseh) Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Control de l'esprit par le gouvernement 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 2 - Les projets des Maitres du Monde 5 - Psychologie spirituelle - Etat actuel : l'être moi Suicide et catastrophes - Suicides collectifs et individuels Témoignages - Conscience de l’être - H. F. Amiel Bouddhisme - Mooji - "Victime" n'est qu'une pensée. 1 - Les pouvoirs occultes - 11 septembre: attentat ou aubaine ? Bouddhisme Originel - Le Pali 4 - Anatomie spirituelle - Systèmes du corps et microcosme Le cycle d'antioche - Le cycle d'antioche 3 - Extraits de l'enseignement - Transfiguration 1/4 3 - Extraits de l'enseignement - Esprit 4 - Anatomie spirituelle - Sanctuaire du bassin 9 - Matière-Esprit - Substance électromagnétique Dossier Grippe A - La grippe A (H1N1) vue par Marc Vercoutère Témoignages - Un satori - Bassui 2 - Philosophie de la RCO - 10 - Pureté du Sang et Nouveau Penser Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - 0 - Le grand jeu - La grande illusion Chasse aux sorcières - OMNIUM : Appel à témoignage 3 - Extraits de l'enseignement - Source des sens Eau, mémoire et transmutation - Eau Diament 1/5 8 - Macro-Corpus atomicus - Matéria prima Chakras, Pranas, Energies - Chakra Balancing Meditation music Very Intense 3 - Extraits de l'enseignement - Mantrams 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - L'Ether feu ou électrique 4 - Anatomie spirituelle - Système Foi-Rate Islam - Les secrets du jeûne Cinéma - Baraka 4 - Anatomie spirituelle - Capsule surrénale Théosophie - Trois Propositions de la Doctrine Secrète 3 - Extraits de l'enseignement - Âme 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - 1 - Présentation de la Rose-Croix d'Or Dossier Grippe A - Grippe A : un cheval de Troie placé dans l’effondrement économique de l’automne ? Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Le projet Blue Beam Gnose et éducation - L'âme et les forces de la nature Catharose de Pétrie - Catharose de Pétrie - Bibliographie Astrophysique - La lumière à vitesse variable Sciences - Physique quantique et Kabbale Rose-Croix - LIVRE : La fraternité de shamballa 3 - Extraits de l'enseignement - Transfiguration 4/4 5 - Psychologie spirituelle - Etat de frères et soeurs Sciences - Multiplication et géométrie La voie Toltèque - LA VOIE TOLTEQUE DE LA LIBERTÉ 3 - Extraits de l'enseignement - Structure de lignes de force 3 - Extraits de l'enseignement - Stratum - Strata 6 - Micro-Corpus Atomicus - Rayons - Les 7 rayons 5 - Psychologie spirituelle - Accueil (nocturne) Avant propos 3 - Extraits de l'enseignement - Le jardin d'Eden 4 - Anatomie spirituelle - Corps magnétique nouveau 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole de l'évolution Cinéma - « Chronos » Physique quantique - Antimatière, univers parallèles... 0 - Sommaire des auteurs - Liste des articles Physique quantique - Le rôle de la conscience 4 - Anatomie spirituelle - Système magnétique Gnose et éducation - L'importance de la jeunesse 4 - Anatomie spirituelle - Corps terrestre 2 - Philosophie de la RCO - 09 - Révolution cosmique et libération 4 - Anatomie spirituelle - Corps éthérique illuminé Krishnamurti - Qui apporte la vérité ? Krishnamurti - Biographie de Krishnamurti 5 - Psychologie spirituelle - Abolition Lutte anti-secte - L'interview de Jean-Luc Martin-Lagardette 5 - Psychologie spirituelle - Abattement Histoire de l'atome - Découverte de l'atome Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Grippe A - L' A-rnaque (Vidéo) 5 - Psychologie spirituelle - Etat du coeur 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - B-4. Ce que l'Ecole apporte aux hommes Zen & Zazen - Pratique de la non-pensée (Wou-Nien) Les apocryphes - Evangilion Marcionite Gnoses - Rose-Croix d'Or :Enseignement 6 - Micro-Corpus Atomicus - L'homme microcosme 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole du soufre 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome du Coeur 5 - Psychologie spirituelle - Etat de conscience cosmique Nouveaux paradigmes - La déclaration d'intention 4 - Anatomie spirituelle - L'éthmoïde 5 - Psychologie spirituelle - Etat de conscience particulier Sciences - La Theorie De La Relativite 5 - Psychologie spirituelle - Etat psychique et spirituel Soufisme - Rumi et le soufisme (En) 4 - Anatomie spirituelle - Le foie Physique quantique - Physique, matière et conscience Hindouisme - La Triple Transformation - Sri Aurobindo Catharisme - La vie des Cathares 5 - Psychologie spirituelle - Accusation Chamanisme - Archontes, flyers et reptiliens. Par John Lash 1 - Présentation du site - c - Espace rédacteur Gnose et sociologie - Gnose et idéologies modernes Bassui - Bassui - Biographie Evènements - Une journée sur la Gnose Libanaise Tantrisme - La Vie est ce que l'on en fait 3 - Extraits de l'enseignement - Souffrances Islam - Le Coran et le voile 1: S.24 v.31 Léon Chestov - Léon Chestov - Biographie 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - C-4. Statuts, organisation, coûts 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - C-5. Structure de contact 2 - Philosophie de la RCO - 02 - La reconstitution du temple intérieur Vaccination en question - Silence, on vaccine (vidéo) Sciences - Sciences et traditions: Conférence de J. Bousquet Illuminisme - Le 18e Siècle : celui des Lumières ou de l’illuminisme ? Islam - Le Coran et le voile 2: S.24 v.31 5 - Psychologie spirituelle - Etat imparfait 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole du Triangle 3 - Extraits de l'enseignement - Source d'Eau vive 3 - Extraits de l'enseignement - Le processus de libération 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole de l'aigle 3 - Extraits de l'enseignement - Cathares Comenius - Comenius rosicrucien et pédagogue de la paix Rudolf Steiner - Rudolf Steiner's Esoteric Lessons Hindouisme - L'Ascension vers le Supramental - Sri Aurobindo 3 - Extraits de l'enseignement - Symbolisme 3 - Extraits de l'enseignement - Le Prana 4 - Anatomie spirituelle - Sympathique (le grand) Kabbale - Existe-t-il une force supérieure ? 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.05 - Introduction descriptive des armes silencieuses 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - Les éthers naturels 3 - Extraits de l'enseignement - Caducée Rose-Croix et Franc-Maçonnerie - La Rose-Croix ésotérique et christique 5 - Psychologie spirituelle - Etat Christique humain 2 - Philosophie de la RCO - 01 - L'illusion du monde 2 - Philosophie de la RCO - 11 - Rôle d'une école transfiguristique 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - Les Ethers nerveux 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - Les Ethers nouveaux 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - Rôle des 4 Ethers 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - Les Ethers supérieurs 2 - Philosophie de la RCO - 05 - Le revirement fondamental 2 - Philosophie de la RCO - 07 - Personnalité, Ame et Renaissance 2 - Philosophie de la RCO - 08 - La résurection de l'Homme Originel 3 - Extraits de l'enseignement - Structure de l'atome 3 - Extraits de l'enseignement - Adam et Eve, andorogynie 2008 - n°5 - 1 - L'eau vive, le remède universel Documentaires - Anima Mundi 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'âme nouvelle 1 - Les pouvoirs occultes - 1 - La véritable structure de la société 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - A-3. Origine 4 - Anatomie spirituelle - Sécrétion interne Antonin Gadal - Antonin Gadal - Biographie Héraclite d'Éphèse - Héraclite d'Éphèse - Biographie Ondes de forme - L'énergie vibratoire des ondes de forme 3 - Extraits de l'enseignement - Les Eons et hiérarchies célestes Chakras, Pranas, Energies - Kundalini Yoga Dance the Chakras 3 - Extraits de l'enseignement - Satan 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 4. Le new-age 3 - Extraits de l'enseignement - Source de grâce Rose-Croix et Franc-Maçonnerie - La Rose-Croix au 16ème et au 17ème siècle Théosophie - La voie du silence 1/3 Symboles - Triangle Cinéma - Naqoyqatsi - Life as war 5 - Psychologie spirituelle - Etat de joie Jan van Rijckenborgh - J.V Rijckenborgh - Biographie Comment participer Bouddhisme - Dharma - Université Rimay Nalanda 3 - Extraits de l'enseignement - Caphar Salama Sciences Cognitives - La conscience fragmentée et le mythe de l’unité 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - B-2. A qui s'adresse la Rose-Croix Mani - Mani - Bibliographie Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - 2. Conspiration cosmique 3 - Extraits de l'enseignement - ÉONS - les douze éons du zodiaque Tantrisme - Du Sexe à la Conscience Divine par Diane Bellego 3 - Extraits de l'enseignement - Enfer 1 - Les pouvoirs occultes - Armes silencieuses pour guerres tranquilles Documentaires - Génial Tesla 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole de l'oeuf Chasse aux sorcières - Assaut sur le « Moulin des Vallées » par la MILIDUVE 3 - Extraits de l'enseignement - Source originelle Astrosophie - Astrosophie de François Brousse 5 - Psychologie spirituelle - L'auto-franc-maçonnerie de l'homme nouveau 3 - Extraits de l'enseignement - Philosophie de la Rose-Croix 3 - Extraits de l'enseignement - Les Ecoles des Mystères Histoire de la Gnose - Gnose chrétienne: Les 1ers siècles Boris Mouravieff - Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu Rose-Croix et Franc-Maçonnerie - Modeste historique Gurdjieff - Gurdjieff - Sa mission 5 - Psychologie spirituelle - Abandonner, l'abandon de soi même Templiers - Le secret des Templiers Orient - Mani, Christ d'Orient, Bouddha d'Occident Douglas Harding - Douglas Harding - Biographie Ondes de forme - Les travaux de Georges Lakhowsky Gnose et mythologie - Indiens Hopis - Histoire de l'humanité Cinéma - Matrix : Lh'éritage gnostique au secours de l'humanité Astrophysique - Soupe primordiale Eau, mémoire et transmutation - Eau Diament 3/5 Boutique en ligne - Conditions générales de vente Gnose et sexualité - La séxualité: Elixir des Roses Croix (1) Apocryphes gnostiques - L'évangile de Judas Mani - Mani: La mise à mort d'un prophète Gnose Platonicienne - Idée et dualisme Krishnamurti - Krishnamurti - l'éducation créatrice 5 - Psychologie spirituelle - Etat psychique 4 - Anatomie spirituelle - Masculin - Féminin 8 - Macro-Corpus atomicus - Corps solaire Rose-Croix - Les Noces chymiques de Christian Rose-Croix Physique quantique - Origine de l'univers Nouvel humanisme planétaire - L'Esprit et la Matière 2009 - N°4 - 08 - Figures 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome - Bouton de rose Rose-Croix - Epîtres de Paul: science de la Lumière Comenius - Comenius: Enseigner tout à tous et toutes 4 - Anatomie spirituelle - Corporéïté 2009 - N°3 - le courage d'accéder à la connaissance La doctrine secrête - 1.1 - Les 7 stances Zen & Zazen - Sacralisation du corps et culte du néant Uni-vers, Uni-verse-eaux - Musique des sphères Sohravardi - Sohravardi - Biographie Les apocryphes - La Sagesse de Jésus le Christ Illuminisme - Le mouvement illuministe : Ecoles et «Grandes Figures ». 3 - Extraits de l'enseignement - Abraxas Chakras, Pranas, Energies - Alex Grey - Chakra Kundalini Awakening Bouddhisme - Mooji - Ce que le Bouddha a découvert Peuples & peuplades - Les Roms (Film) Les apocryphes - L'épitre apocryphe de Jacques 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.15 - La logistique 2009 - N°4 - 06 - Que se passe-t-il dans le cerveau lors du renouvellement de la conscience ? Ecrivains, poètes - Alejandro Jodorowsky- Constellation 3 - Extraits de l'enseignement - La grotte de Lornbrives, la cathédrale Cathare 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.10 - Introduction aux amplificateurs économiques 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - B-3. Édifier un nouvel axe de vie Gnose et médecine - Les chakras dans le corps humain Articles - L'expérience de la Béatitude 2009 - N°4 - 07 - La souffrance du monde (Nouvelle) Suicide et catastrophes - Catastrophe cosmique Membres du projet Gnoses - Gnose: Qui était Jésus Musiques - Irfan, révélation Soufi Kafka - Franz Kafka - Biographie Le pessimisme philosophique - Leopardi platonicus 3 - Extraits de l'enseignement - Corps vivant 8 - Macro-Corpus atomicus - Coeur du Gobi 8 - Macro-Corpus atomicus - Coeur Christique cosmique Soufisme - Pir Vilayat Inayat Khan Krishnamurti - L’incomparable lumière de l’enseignement de Krishnamurti Dossier Grippe A - Grippe A: Réduire la Population, selon un expert Russe 3 - Extraits de l'enseignement - La femme 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome - Etat véhiculaire 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.06 - Energie : la découverte de Mr Rothschild 5 - Psychologie spirituelle - Etat du groupe 0 - Sommaire de la RCO - RCO: Ce qu'en pensent les autres 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - Libération des Ethers 4 - Anatomie spirituelle - Chakra du sacrum 5 - Psychologie spirituelle - Le sommeil 1 - Présentation du site - a.2 - Quelques recommandations 045 - Cameroun - Culture du cameroun Bouddhisme - Mooji - Qui est tu sans ton mental? 3 - Extraits de l'enseignement - Catholicisme romain Cinéma - La Belle Verte 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'âme vivante 4 - Anatomie spirituelle - Le sternum Soufisme - Le Samaa, chant soufi 2 - Philosophie de la RCO - 06 - L'homme et les mondes invisibles 4 - Anatomie spirituelle - Le cerveau, Sanctuaire de la tête 4 - Anatomie spirituelle - Corps de l'âme 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 2.1 Les maîtres du monde et leurs implants 3 - Extraits de l'enseignement - Les 3 Kundalinis Biologie - Lumière et comportement cellulaire 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole de la Rose: la réalisation Tantrisme - Les deux voies du Tantrisme Dossier Grippe A - Combattre les effets du vaccin par le Dr Blaylock Krishnamurti - Relations Avant propos - Science et spiritualité : un nouveau dialogue ? 4 - Anatomie spirituelle - L'Odorat Rohit Mehta - Rohit Mehta - Bibliogaraphie Jésus Christ - Jésus et l'orient Arts - Woman in art 4 - Anatomie spirituelle - Sanctuaire de la tête 9 - Matière-Esprit - Substance originelle 4 - Anatomie spirituelle - Sanctuaires (les trois) 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - A-5. Notions clés 2009 - N°3 - La quatrième dimension Sciences - La théorie des cordes 4 - Anatomie spirituelle - Cavités cérébrales Physique quantique - Les deux univers (III) Témoignages - L’éveil de l’attention - R.Steiner Gnose soufie - Le soufisme - Définition & histoire Rose-Croix classique - Les Noces chymiques 3 - Extraits de l'enseignement - La Fraternité universelle/ les envoyés 3 - Extraits de l'enseignement - Les trois corps universels Illuminisme - But de l'illuminisme Encyclopédie - Encyclopédie du savoir relatif et absolu 3 - Extraits de l'enseignement - Corps céleste et corps terrestre 4 - Anatomie spirituelle - Corps mental 9 - Matière-Esprit - Substance astrale Définitions de la Gnose - Henri Corbin - La science et la gnose 3 - Extraits de l'enseignement - La Foi Mani - Mani - Biographie Arts - Divine Harmonie: La géométrie sacrée Gnose Carpocratienne - Disciples gnostiques de Carpocrate Gnose égyptienne - Le corpus hermeticum Gustav Meyrink - G. Meyrink - Clés pour comprendre Meyrink 2/2 Gnose et éducation - Un rêve vivant Astrophysique - Quand la décélération cause l'accélération! Dossier Grippe A - Citations médicales sur les vaccins 3 - Extraits de l'enseignement - Groupe: Force et unité de groupe Dossier Grippe A - Vaccin de l’hépatite B : une bombe à retardement ! 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.16 - L'utérus artificiel 9 - Matière-Esprit - Substance de l'âme 5 - Psychologie spirituelle - Etat sensoriel Gnoses - Rose-Croix d'Or : mouvement Gnostique 3 - Extraits de l'enseignement - Principe féminin & principe masculin Chakras, Pranas, Energies - Chakras Sciences - Champ magnétique terrestre Bouddhisme - Mooji - Découvre qui tu es maintenant Francesca-Yvonne Caroutch - F.Y Caroutch - Biographie Gnose et éducation - Travail pour la jeunesse (Extrait Démasqué) Christianisme - Jésus et la Déesse égarée 3 - Extraits de l'enseignement - Cèdres du Liban Définitions de la Gnose - Qu'est-ce que la Connaissance (Gnose) ? Théosophie - Les Dix Points de l'Isis Dévoilée Rudolf Steiner - Rudolf Steiner - Biographie 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.03 - Introduction politique 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - D-2. liberté de conscience Physique quantique - Les deux univers (I) 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome étincelle d'Esprit 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'enfant de Dieu 4 - Anatomie spirituelle - Le coeur et l'émotivité 5 - Psychologie spirituelle - Cinq propriétés de l'âme 3 - Extraits de l'enseignement - Instinct primitif: Désir primordial de Lumière 5 - Psychologie spirituelle - Etat animal 4 - Anatomie spirituelle - Système Tête-Coeur 3 - Extraits de l'enseignement - Symboles, langage universel 4 - Anatomie spirituelle - Chakra de la pinéale 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.01 - Introduction Histoire de la Gnose - Rose-Croix Gnoses - Initiation Les mythes - Les quatres coursiers d'abraxas 5 - Psychologie spirituelle - Etat humain Originel 4 - Anatomie spirituelle - Pinéale 1 - Les serviteurs de l'occulte - le CFR est au-dessus du gouvernement Les apocryphes - L’Apocalypse de Paul Hindouisme - La Vie Divine - Sri Aurobindo 3 - Extraits de l'enseignement - Cela - Tao 2 - Philosophie de la RCO - 04 - Les deux aspects de notre ordre de vie Soufisme - Ahmad al-Alawi Gnose et sociologie - Entretien avec Ervin Làszlô 9 - Matière-Esprit - Lumière, Chaleur, son Gnose et sociologie - La transformation du monde Tantrisme - Le tantrisme du cachemir 3 - Extraits de l'enseignement - Catholiques romains Gnose et sexualité - LE SEXE ET LES RELIGIONS 3 - Extraits de l'enseignement - La création divine 3 - Extraits de l'enseignement - A la recherche d'un chemin d'éveil Poésies - SACRIFICE The Dark Night of the Soul 3 - Extraits de l'enseignement - Absolu Cinéma - Avatar 3 - Extraits de l'enseignement - L'ici-bas et l'au-delà : l'activité de la sphère réflectrice Zen & Zazen - Un Zen occidental 3 - Extraits de l'enseignement - Sacrum Krishnamurti - Transformation 3 - Extraits de l'enseignement - Corpus Christi Sciences Cognitives - Le casque qui mène à Dieu Chakras, Pranas, Energies - The Illuminated Chakras by Anodea Judith 8 - Macro-Corpus atomicus - Coeur de la terre Gnose et éducation - Projet éducatif pour l'humanité (Coménius) Illuminisme - Evolution et sources de l’illuminisme Cinéma - Matrix ou la caverne de Platon Tantrisme - Et si Dieu était une femme? Par Amrita Zen & Zazen - Enseignants de Zen 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atomes - Au nombre de 7 4 - Anatomie spirituelle - Le Coeur 5 - Psychologie spirituelle - Etat Poïmandrès 3 - Extraits de l'enseignement - Structure cosmique Marsile Ficin - Marcile Ficin - Bibliographie 5 - Psychologie spirituelle - Cinq lois fondamentales 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'âme Arts - Dans les secrets de léonard de vinci 2009 - N°4 - 05 - La prison des sens 5 - Psychologie spirituelle - Accomplissement 4 - Anatomie spirituelle - Corps groupe 4 - Anatomie spirituelle - Chandellier à 7 branches 5 - Psychologie spirituelle - Etat de Vie 4 - Anatomie spirituelle - Chakras Sciences - Propriété du temps 3 - Extraits de l'enseignement - Transfiguration 3/4 Tantrisme - Généralités 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - D-3. L'Enseignement: thèmes Tantrisme - Vijñânabhaïrava Tantra 4 - Anatomie spirituelle - Corps astral 3 - Extraits de l'enseignement - Education et jeunesse Chakras, Pranas, Energies - Yoga dance therapy: Drive your blues away Gnosticisme - Le Nycthéméron d'Apollonius de Tyane Catharisme - 1.1 Introduction de Joost R. Ritman 2009 - N°4 - 02 - La vie et l'oeuvre de Paracelse Gnose et nature - Le cheval - thérapeute: miroir de nos émotions 5 - Psychologie spirituelle - Cachot des pensées 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'illumination 3 - Extraits de l'enseignement - Structures cellulaires 5 - Psychologie spirituelle - Etat de repos 4 - Anatomie spirituelle - Matéria Magica Chakras, Pranas, Energies - Introduction to Pranic Healing 5 - Psychologie spirituelle - Etat de développement 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome Originel 5 - Psychologie spirituelle - Etat mental 5 - Psychologie spirituelle - Etat sacerdotal 3 - Extraits de l'enseignement - Upanishad Gnose et éducation - la conception éducative de la Rose-Croix Moderne 3 - Extraits de l'enseignement - Humanitarisme Les mythes - La genèse de l'humanité Zen & Zazen - Koan et Shikantaza Soufisme - Awhad al-dîn Balyânî 3 - Extraits de l'enseignement - ÉONS Cinéma - Kafka Les apocryphes - L'évangile suivant Marie 4 - Anatomie spirituelle - Corps immortel Gnose égyptienne - LIVRE : La Gnose originelle égyptienne T4 2009 - N°3 - Nul besoin d'avoir un moi 3 - Extraits de l'enseignement - Yoga Anthologie - Philosophies d'ailleurs 4 - Anatomie spirituelle - Système nerveux 5 - Psychologie spirituelle - Etat véhiculaire 2009 - N°4 - 04 - Il n'y a pas d'espace vide 5 - Psychologie spirituelle - Etat sanguin Catharisme - 2. De l'héritage des Cathares 5 - Psychologie spirituelle - Accablement 3 - Extraits de l'enseignement - Camisole de force 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'exaltation mystique 4 - Anatomie spirituelle - Système physique Les apocryphes - Marsanes Romans - Le mirroir de Cassandre Gnoses - Le premier homme, aube d'un jour nouveau 5 - Psychologie spirituelle - Abattement 2 - Philosophie de la RCO - 03 - Nature et Royaume Divin 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome réflecteur 8 - Macro-Corpus atomicus - Astrosophie Gnose et éducation - L'école de la Roseraie 3 - Extraits de l'enseignement - ÉON – treizième 2009 - N°3 - La possibilité du bonheur 5 - Psychologie spirituelle - Etat de personnalité 3 - Extraits de l'enseignement - Calvaire 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'homme Les apocryphes - Le concept de notre grande puissance 3 - Extraits de l'enseignement - Sources: Sanctuaire de la tête Chronologie - Chronologie du grand oeuvre de la Rose-Croix 5 - Psychologie spirituelle - Etat septuple Les apocryphes - Le traité de la résurection 2008 - n°5 - 2 - Les silencieux dispensateurs 5 - Psychologie spirituelle - Calomnie Islam - Centre Zahra - Gnose & Islam Eau, mémoire et transmutation - Eau diament 4/5 Gnose et médecine - Paracelse - La vie et l'oeuvre 3 - Extraits de l'enseignement - Les différents développements naturels humains 5 - Psychologie spirituelle - Etats différents Sciences - Histoire des Mathématiques 5 - Psychologie spirituelle - Jugement Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Rockefeller était informé du 11/09/2001 Krishnamurti - Dernier journal 3 - Extraits de l'enseignement - Souffrance de l'atome divin Education - L'unique nécessaire Hindouisme - Les Bhakti Sûtras de Narada 5 - Psychologie spirituelle - Abandon du passé Musique - Loreena McKennitt Les apocryphes - La sagesse de Jésus-Christ 4 - Anatomie spirituelle - Corps spirituel 3 - Extraits de l'enseignement - Source: plénitude gnostique Rose-Croix - Le Confessio Fraternitatis R.C. 2009 - N°4 - 09 - Mani : une ligne de conduite HP Blavatsky - H.P Blavatsky - La vie (Vidéo) 5 - Psychologie spirituelle - Acte Buddhaghosa - Buddhaghosa - Biographie 5 - Psychologie spirituelle - Etat d'être humain parfait 3 - Extraits de l'enseignement - Souffrance Christique Ere du Verseau - La Gnose des temps présents 5 - Psychologie spirituelle - Etat embryonnaire 4 - Anatomie spirituelle - Système cérébral Relativité - Supersciences: La machine à remonter le temps. 4 - Anatomie spirituelle - Pinéale et aura 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - D-4. Les ouvrages de la Rose-Croix d'Or 5 - Psychologie spirituelle - Etat planétaire 5 - Psychologie spirituelle - Etat émotionnel 5 - Psychologie spirituelle - Accusateur et bourreau (Projection) 3 - Extraits de l'enseignement - Calamités Cinéma - Koyaanisqatsi Gnose et éducation - Education du IIIème millénaire Kabbale - Mélodies des Mondes Supérieurs 6 - Micro-Corpus Atomicus - Rayonnements Les apocryphes - Zostrien 4 - Anatomie spirituelle - Corps magnétique de la nature Catharisme - 3. Le témoignage de la fraternité Chakras, Pranas, Energies - How To See AURAs Hindouisme - La Bhagavad-Gîtâ Géométrie - L'univers est fractal 1 - Les serviteurs de l'occulte - Dépenses militaires record en 2008 4 - Petit manuel à l'usage des citoyens - 1.01 Comment échapper à la puce ? 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.08 - Concepts généraux de l'Energie Témoignages - La catharsis absolue - A.Koestler 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.07 - Le shock-testing Nouvel humanisme planétaire - Epidémie de bonheur Dossier Grippe A - Grippe A : L'OMS avance en secret 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.12 - Consentement, la première victoire Témoignages - Du renoncement à « Cela » - Y.Amar Témoignages - Carnets - Krishnamurti Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Dossier Paranormal du KGB Evènements - Civilisations du futur et futur des civilisations Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - 1 - Quelques scénarios du Grand Jeu 1 - Les serviteurs de l'occulte - Diversion, la stratégie première Témoignages - Le rire divin - G.Bataille 2 - Bilan des maîtres du monde - Irak: la longue nuit Dossier Grippe A - 1.1 Synthèse sur la pandémie actuelle Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - "1984" d'Orwell, là où nous mène le "libéral-fascisme"... Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - "1984" d'Orwell, là où nous mène le "libéral-fascisme"... Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - "1984" d'Orwell, là où nous mène le "libéral-fascisme"... Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - "1984" d'Orwell, là où nous mène le "libéral-fascisme"... 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.13 - Diversion, la stratégie première 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.17 - Conclusions 1 - Présentation du site - a - Introduction 1 - Présentation du site - a - Introduction Dossier Grippe A - L'imposture de la grippe A (H1N1) dévoilée 3 - Extraits de l'enseignement - Source des troubles 5 - Psychologie spirituelle - Franc-Maçonnerie de la Pierre Angulaire 5 - Psychologie spirituelle - Etat matière 4 - Anatomie spirituelle - Le Sang 9 - Matière-Esprit - Substance de l'âme 5 - Psychologie spirituelle - Etat préparatoire 3 - Extraits de l'enseignement - Carré, la base magique 3 - Extraits de l'enseignement - La vie, une école d'expérience 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - B-2. A qui s'adresse la Rose-Croix 2008 - n°5 - 3 - Histoires d’amour terrestres et célestes 6 - Micro-Corpus Atomicus - Rayonnements Zen & Zazen - Enseignants de Zen 3 - Extraits de l'enseignement - Les deux arbres et le serpent 5 - Psychologie spirituelle - Accomplir Gouvernement mondial: Le Grand Jeu - Grippe A - L' A-rnaque (Vidéo) Antonin Gadal - Antonin Gadal - Œuvres Témoignages - La méditation, sa plus belle évasion 3 - Extraits de l'enseignement - La femme Gnose & nature - Le cheval thérapeute: mirroir de nos émotions Les apocryphes - Evangile de Philippe Boite à idées Biophysique - Biophotons: Nos cellules communiquent par la lumière Chamanisme - Archontes, flyers et reptiliens. Par John Lash 4 - Anatomie spirituelle - Le sternum Les conseils de Rûmî Gnose et science - Le Microcosme et sa chute dans l'espace-temps. Nouveau site de THEOSMUNDA Yoga - Shiva Samhita 3 - Extraits de l'enseignement - Upanishad Gnose et éducation - Education du IIIème millénaire 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome - Unité de l'univers Dossier Grippe A - Combattre les effets du vaccin par le Dr Blaylock 2009 - N°4 - 05 - La prison des sens 5 - Psychologie spirituelle - Etat vibratoire 3 - Extraits de l'enseignement - Humanitarisme Avant propos Le cycle d'antioche - Le cycle d'antioche 5 - Psychologie spirituelle - Illusion 3 - Extraits de l'enseignement - Corps Ethérique - L'Ether mental ou réflecteur Tantrisme - De la dualité à l'unité par Paule Salomon 3 - Extraits de l'enseignement - Les deux arbres et le serpent 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.02 - Historique Antonin Gadal - Antonin Gadal - Biographie 3 - Extraits de l'enseignement - La femme Ecoles de l'âme - Ecole de psycho-anthropologie Catharisme - 3. Le témoignage de la fraternité Gustav Meyrink - G. Meyrink - Clés pour comprendre Meyrink 2/2 Les apocryphes - Evangile de Philippe Orient - Mani, Christ d'Orient, Bouddha d'Occident Géophyique - L'inversion des pôles a déjà commencé 3 - Extraits de l'enseignement - Le Prana 3 - Extraits de l'enseignement - Camisole de force 4 - Petit manuel à l'usage des citoyens - Plainte pour génocide et autres crimes contre l'humanité 3 - Petit manuel à l'usage des maîtres du monde - 1.07 - Le shock-testing 5 - Psychologie spirituelle - Etat déchu Kiu-Té - Le « Kâlachakra » Les apocryphes - L'évangile suivant Marie 3 - Extraits de l'enseignement - Satan 1 - Ecole Rose-Croix d'Or - A-5. Notions clés 6 - Micro-Corpus Atomicus - Atome - Bouton de rose 4 - Anatomie spirituelle - Corps physique nouveau 3 - Extraits de l'enseignement - Structure de l'atome Bouddhisme Originel - Le livre de Dzyan Tantrisme - La Vision Du Tantra - Margot ANAND 4 - Anatomie spirituelle - Corps de feu ou corps âme 3 - Extraits de l'enseignement - Caïn Gnose et sexualité - La séxualité: Elixir des Roses Croix (1) 3 - Extraits de l'enseignement - Commandements Activités - 1.0 Notre calendrier Tantrisme - Les deux voies du Tantrisme Histoire de la Gnose - La tradition de la Gnose en Angleterre Agnosticisme - Définition 5 - Psychologie spirituelle - Cachot des pensées Tantrisme - Du Sexe à la Conscience Divine par Diane Bellego 3 - Extraits de l'enseignement - Structure 3 - Extraits de l'enseignement - Symbole de l'incomplétude 4 - Anatomie spirituelle - Sympathique (le grand) 3 - Extraits de l'enseignement - Structure de l'atome Physique quantique - Origine de l'univers 1 - Les pouvoirs occultes - 1 - La véritable structure de la société Définitions de la Gnose - Qu'est-ce que la Connaissance (Gnose) ? Gnosticisme - Le Nycthéméron d'Apollonius de Tyane 4 - Anatomie spirituelle - Système intellectuel Mircea Eliade - Mircea Eliade - Biographie 3 - Extraits de l'enseignement - Camisole de force 045 - Cameroun - Rose-Croix d'Or 6 - Micro-Corpus Atomicus - Corps céleste 4 - Anatomie spirituelle - L'oeil Chasse aux sorcières - Rapport de l'ONU épinglant la France
Evènements

Une journée sur la Gnose Libanaise « Poésie et Sagesse »

Proposer un download

Désolé, mais seul les membres de ce site peuvent proposer :


Un article
Une nouvelle
Un téléchargement
Une FAQ
Un lien
Une photo
Un lien RSS
Un message dans l'agenda


Voir les propositions en attentes

Spécial !
Dernières publications
[RSS 2.0]
Hot line Msn

Pour me contacter via msn ...
Ne fonctionne qu'avec IExplorer!


Status Msn de Icitor Daulne

Ajouter  Icitor Daulneà ma liste de contact Démarrer un chat avec Icitor Daulne . Démarrer une Audio-conférence avec Icitor Daulne . Démarrer une Vidéo-conférence avec Icitor Daulne .

Webmaster - Infos
Player

trans.gif

Player

^ Haut ^